Défense
Programme FTI : Le comité ministériel d’investissement annulé

Actualité

Programme FTI : Le comité ministériel d’investissement annulé

Défense

Prévu ce vendredi matin, le comité ministériel d’investissement qui devait se dérouler à l’Hôtel de Brienne et voir la signature par Jean-Yves Le Drian du dossier de lancement et de réalisation du programme des frégates de taille intermédiaire (FTI), a finalement été annulé. Interrogé tôt dans la journée sur les raisons de cette annulation et ses éventuelles conséquences sur la notification du contrat FTI, le cabinet du ministre n’a pas, à cette heure, fourni d’explication.

Alors qu’on s’inquiétait ce matin d’un hypothétique problème budgétaire, voire politique compte tenu d’un éventuel positionnement du ministre en faveur d’Emmanuel Macron, plusieurs sources évoquent un simple souci d’agenda, certaines précisant que le ministre, « souffrant » en cette fin de semaine, a préféré reporter le CMI.

Au final, militaires comme industriels ne semblent pas particulièrement inquiets, même si aucune nouvelle date n’a été pour le moment annoncée concernant la réunion du comité.

Pour mémoire, la signature du DLR permettra de lancer le programme FTI, qui doit selon le processus administratif habituel être notifié environ un mois après le paraphe du ministre.

D’un coût global estimé à 3.8 milliards d’euros, le programme FTI verra la réalisation par DCNS de cinq nouvelles frégates de 4000 tonnes destinées à remplacer les La Fayette, qui vont pour leur part bénéficier d’un programme de modernisation. La livraison de la première FTI est prévue à partir de la fin 2023.

Naval Group (ex-DCNS)