Marine Marchande
Protection privée embarquée : Le dossier avance (tout) doucement

Actualité

Protection privée embarquée : Le dossier avance (tout) doucement

Marine Marchande

C’était une des promesses que le gouvernement avait formulé suite à la sortie du rapport Leroy fin 2013. La loi sur l’embarquement d’équipes de protection privée sur la flotte marchande française a été votée en juin 2014, les décrets inscrits au journal officiel en décembre.

Mais, pour autant, aucun navire tricolore ne peut, pour l’instant, bénéficier d’équipes de protection privée. Et ce faute d’actes administratifs d’application des décrets, nécessaires à l’autorisation d’exercice de la profession. Le dossier est actuellement co-piloté par la direction des Affaires maritimes, pour son volet nautique, et le Centre national des activités privées de sécurité (ministère de l’Intérieur) pour la partie « armée ».  Des réunions se tiennent, mais aucun document administratif n’a encore vu le jour pour l’instant.

Seule avancée concrète, le premier agrément pour dispenser la formation des agents embarqués a été attribué à la société française KSI.

Divers marine marchande