Construction Navale
Prysmian : le câblier Leonardo da Vinci a quitté la Roumanie pour la Norvège

Actualité

Prysmian : le câblier Leonardo da Vinci a quitté la Roumanie pour la Norvège

Construction Navale

Le Leonardo da Vinci, futur navire amiral de la flotte de Prysmian qui y a investi 170 millions d’euros, a été mise à l’eau pendant l’été. La coque de 171 mètres de long pour 34 de large et 27.500 tjb du nouveau câblier a ensuite quitté le chantier Vard de Tulcea, en Roumanie, pour être remorquée en direction de Brattvåg, en Norvège. Un long périple pour descendre le Danube, traverser la Méditerranée, longer le Portugal, l’Espagne et la France, puis remonter la mer du Nord jusqu’en Norvège. Vard doit y terminer l’armement, l’aménagement et les finitions. Les tableaux de distribution doivent être mis en marche en novembre. Quant aux moteurs et Azipod, ils seront lancés en janvier 2021, avant les essais en mer programmés pour mars. Prysmian

Vard | Toute l'actualité du constructeur naval