Pêche
Quand la marine incorpore les chalutiers arraisonnés

Reportage

Quand la marine incorpore les chalutiers arraisonnés

La justice vient de confisquer l'Apache. L'ancien palangrier, pris en flagrant délit de pêche illicite au large des Kerguelen, est le deuxième braconnier réarmé par la marine. L'Etat déploie les grand moyens pour faire cesser le pillage.
Pêche

La France semble avoir trouvé une excellente manière d’en finir avec le pillage des ressources dans les Terres australes et antarctiques (TAAF). Cette politique tient en deux points. Tout d’abord le renforcement de la surveillance de la zone économique exclusive (ZEE) par des moyens modernes et ensuite la dissuasion par des amendes salées. Les sanctions peuvent atteindre 152.000 euros d’amende, auxquelles s’ajoutent 76.225 euros par tonne pêchée au-delà d’une cargaison de 2000 Kg. La France se réserve

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française TAAF | Actualité de l'espace maritime austral et antarctique