Histoire Navale
Quand le sous-marin Minerve était en construction à Nantes

Focus

Quand le sous-marin Minerve était en construction à Nantes

Histoire Navale
Défense

A l’occasion du 50ème anniversaire de la disparition du sous-marin français Minerve en Méditerranée, le 27 janvier 1968, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir des images de la construction de ce bâtiment. Des clichés d’époque très rares, et pour certains inédits, que nous permet de diffuser l’Association Histoire de la Construction Navale à Nantes (AHCNN). Cette dernière œuvre depuis des années, avec la Maison des Hommes et des Techniques, à la préservation de la mémoire et du patrimoine des anciens chantiers nantais, dont elle a sauvé les archives. Cela passe notamment, pour la MHT qui gère le fonds et le met en valeur au travers par exemple d'expositions, par un travail colossal de traitement de milliers de documents et photographies historiques, notamment des navires construits en bord de Loire. 

 

La Minerve sur la Loire en 1962 (© Association Histoire de la construction navale à Nantes)

La Minerve sur la Loire en 1962 (© Association Histoire de la construction navale à Nantes)

 

C’est le cas de la Minerve, l’un des onze anciens sous-marins du type Daphné de la Marine nationale, dont les chantiers Dubigeon ont réalisé trois exemplaires, y compris la tête de série, ainsi que huit autres unités vendues à l’export.

Extrapolation des cinq Aréthuse, premiers sous-marins construits en France après la seconde-guerre mondiale, les Daphné ont vu le jour dans le cadre d’un programme dont les premières études remontent à 1952. Longs de 58 mètres pour un déplacement d’un peu plus de 1000 tonnes en plongée, ces bâtiments, plus modernes que leurs prédécesseurs, peuvent atteindre 16 nœuds. Leur appareil propulsif comprend deux groupes électrogènes, deux mo

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Plongée dans les archives (anciens bâtiments et aéronefs militaires)