Marine Marchande
Quatre repreneurs intéressés par SeaFrance

Actualité

Quatre repreneurs intéressés par SeaFrance

Marine Marchande

Quatre sociétés seraient intéressées par une reprise totale ou partielle de SeaFrance. La SNCF, maison-mère de la compagnie, est toujours favorable à un partenariat avec un autre groupe afin de redresser sa filiale, malmenée par la crise et les retards pris par la mise en oeuvre de son plan de restructuration. Une cession complète n'est même plus tabou. Les candidats potentiels ont jusqu'à mi-novembre pour faire une offre. Après une annonce parue dans la presse le 28 septembre, de nombreuses sociétés se seraient montrées intéressées. « Dans un premier temps, elles ont eu accès à quelques documents concernant SeaFrance. Après examen de ces pièces, quatre d'entre elles ont, dans un deuxième temps, souhaité poursuivre leur réflexion. De nouveaux éléments leur ont donc été fournis afin qu'elles puissent continuer à examiner les conditions d'une reprise totale ou partielle de SeaFrance », explique, dans les colonnes de nos confrères de Nord Littoral, Vincent Launay, directeur général adjoint de SeaFrance. Le journal évoque également les derniers chiffres sur le trafic, communiqués jeudi dernier en comité d'entreprise. En septembre, le trafic de camions aurait baissé de 4.8% par rapport à la même période de 2009, ce qui porte la chute de ce segment d'activité à 15.3% depuis le début de l'année.
Pour mémoire, la compagnie française exploite quatre navires entre Calais et Douvres.

My Ferry Link (ex-SeaFrance)