Défense
Quatre sous-marins américains vont embarquer des femmes officiers

Actualité

Quatre sous-marins américains vont embarquer des femmes officiers

Défense

Après avoir annoncé il y a quelques mois son intention de féminiser les équipages de ses sous-marins, l'US Navy a dévoilé hier les noms des quatre premiers bâtiments qui seront concernés. Il s'agit des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins USS Wyoming (SSBN 742) et USS Maine (SSBN 741), ainsi que les sous-marins nucléaires lance-missiles de croisière USS Ohio (SSGN 726) et USS Georgia (SSGN 729). Deux sont basés à Kings Bay, sur la côte Est, et les deux autres à Bangor, sur la côte ouest. Chaque bâtiment embarquera trois officiers féminins. Ces femmes devraient poser le sac à bord à compter de décembre 2011.
La tradition ancestrale des équipages exclusivement masculins cesse donc dans la sous-marinade américaine. Cette tendance devrait être suivie par d'autres marines, à la fois pour des questions d'évolution de la société, mais également pour faire face à certaines difficultés de recrutement. Ainsi, les futurs sous-marins nucléaires d'attaque français du type Barracuda sont conçus pour pouvoir embarquer un équipage mixte.

US Navy / USCG