Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande
Que devient l’ancien Corse de la SNCM ?

Actualité

Que devient l’ancien Corse de la SNCM ?

Marine Marchande

L’armement iranien Karaneh Lines doit lancer cette année un service ferry dans le Golfe Persique entre le Qatar, le Koweït et le Sultanat d’Oman avec l’ancien car-ferry français de la SNCM, le Corse. Construit à Nantes en 1983 et vendu en mai 2016, le Corse a subi de profondes transformations à Salamine puis Chalkis (Grèce) pendant plusieurs mois afin de lui offrir une seconde vie. Arrivé à Doha le 22 décembre dernier sous le nom de Grand Ferry, il possède maintenant une capacité de 870 passagers et 670 voitures. Grâce à cette liaison, les Qataris et Koweïtis pourront se rendre à Oman sans transiter par l’Arabie Saoudite, laquelle impose de nombreuses restrictions et embargos à ses pays voisins.

 

L'ex-Corse à Salamine en mai 2018 (© MARC OTTINI)

L'ex-Corse à Salamine en mai 2018 (© MARC OTTINI)

L'ex-Corse à Salamine en mai 2018 (© MARC OTTINI)

L'ex-Corse à Salamine en mai 2018 (© MARC OTTINI)

 

Le Grand Ferry qui arbore désormais KARANEH sur ses flancs desservira aussi l’Iran par la suite. Karaneh Lines aligne également le Sunny, ancien train-ferry Trelleborg de Stena Line entre l’Iran et les Emirats Arabes Unis. Long de 145 mètres et large de 24, l'ex-Corse est propulsé par quatre moteurs Pielstick offrant une puissance de 27.560 Kw (41.600 Bhp). Il avait un sister-ship construit et mis en service en mai 1981 sous le nom d’Estérel. Suite à la faillite de l’armement marocain COMANAV, il fut envoyé à la démolition à Aliaga (Turquie) en 2016 sous le nom de Mistral Express. 

Marc Ottini