Divers
Quelle place pour la région PACA dans une politique maritime européenne ?

Interview

Quelle place pour la région PACA dans une politique maritime européenne ?

Divers

A l'issue d'un processus de consultation lancé il y a bientôt un an, la France a rendu son avis sur le Livre Vert européen consacré à l'élaboration d'une politique maritime européenne. L'objectif de ce document était de lancer un débat sur ce que doit être une politique intégrée, face à une approche jugée aujourd'hui trop sectorielle. Vitale pour l'approvisionnement de l'Europe, la mer regroupe également des centaines d'activités économiques. A elles-seules, les régions côtières génèrent 40% du Produit Intérieur Brut de l'Union. En plus du rapport Poséidon, remis fin 2006 au premier ministre par le Secrétariat à la Mer, la France s'est également appuyée, pour élaborer sa contribution au Livre Vert, sur les travaux du Conseil Consultatif Régional de la Mer. Cette structure, unique dans l'Hexagone, a été créé en 2005 par le Conseil Régional de Provence Alpes Côte d'Azur. Le CCRM a pour mission d'être présent aux côtés des acteurs du monde de la mer et des élus, afin de répondre aux besoins du secteur. Il s'inscrit dans la continuité des Rencontres Régionales de la Mer, qui rassemblent tous les deux ans plus de 500 acteurs, travaillant à l'élaboration d'une politique maritime régionale. Construction navale, vie portuaire, transports, pêche, recherche, environnement, nautisme, formation, sport, élus, institutionnels... Regroupant 102 personnalités représentatives du milieu, le Conseil consultatif a planché durant six mois sur le Livre Vert, avant de rendre un avis.
Dans un entretien accordé à Mer et Marine, Robert Allione, président du CCRM, est revenu sur le Livre Vert et sur l'importance de la région PACA dans l'élaboration d'une politique maritime européenne.
_______________________________________________

Interview réalisée depuis Marseille par Vincent Groizeleau - © Mer et Marine - Mai 2007

Interviews