Défense
Quelles frégates La Fayette seront rénovées ?
ABONNÉS

Actualité

Quelles frégates La Fayette seront rénovées ?

Défense

En attendant la mise en service des cinq nouvelles frégates de défense et d’intervention (FDI, ex-FTI), la loi de programmation militaire prévoit la rénovation de trois des cinq frégates du type La Fayette (FLF). Tel que prévu actuellement, le premier de ces bâtiments sera modernisé en 2021, les deux autres devant suivre en 2022 et 2023.

Pour l’heure, le nom des FLF qui bénéficieront du programme RMV (rénovation à mi-vie) n’est pas officialisé. Au ministère des Armées, on explique que « la Direction Générale de l’Armement a jusqu’à juin 2019 pour donner le nom du premier bâtiment à l’industriel », en l’occurrence Naval Group. C’est en effet ce dernier qui est responsable de la RMV, bien que les Chantiers de l’Atlantique soient depuis 2017 en charge du maintien en condition opérationnelle des cinq FLF, toutes basées à Toulon. Les deux entreprises se coordonneront afin de faire coïncider le chantier de modernisation avec un arrêt technique programmé pour chaque bateau.

Si, pour, l’heure, on ne sait donc toujours pas officiellement quelles FLF seront rénovées, des noms commencent à émerger dans les coursives. De sources concordantes, Mer et Marine a appris que ce ne serait pas forcément les unités les plus récentes. Pour mémoire, ces frégates sont entrées en services comme suit : La Fayette en 1996, Surcouf et Courbet en 1997, Aconit en 1999 et Guépratte en 2001.

Finalement, selon nos informations, la

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française