Marine Marchande
Qu'est devenu l'ancien CGG Sirocco?

Actualité

Qu'est devenu l'ancien CGG Sirocco?

Marine Marchande

Comme nous le savons tous, l’Union Soviétique fut une pionnière dans les recherches géophysiques et sismiques dans l’Arctique dès le début des années quatre-vingt. Possédant un important budget pour la recherche, l’URSS allait commander plusieurs navires dans les chantiers des pays du « bloc de l’Est ». Et en 1985, le chantier polonais de Stettin emportait la commande de neuf navires de recherche géophysique arctique d’une jauge brute de 2850 tonneaux. Le premier de cette série connue sous le nom de série « B93 » fut l’Akademik Fersman mis en service en 1986. Puis le rythme des lancements était soutenu pour que le dernier soit livré en 1988. Il s’agissait de l’Akademik Nemchinov. Ces neuf navires étaient destinés à la flotte basée à Mourmansk.

C’est en 1991 que Louis Dreyfus Armateurs faisait l’acquisition de cette unité pour sa filiale CGG. Et après de grosses transformations réalisées à Gdansk, il prenait le nom de CGG Sirocco. Ces dernières consistaient à installer du matériel électronique de dernière génération tant pour la navigation que pour la