Marine Marchande
Qu’est devenu le car-ferry Duchesse Anne ?

Focus

Qu’est devenu le car-ferry Duchesse Anne ?

Marine Marchande

Depuis son origine, la Brittany Ferries s’est considérablement développée en ouvrant de nouvelles routes vers le Royaume-Uni ou l’Espagne. En 1988, afin d’en lancer une entre Saint-Malo et Portsmouth, la compagnie bretonne achetait – via la Sabemen – un car-ferry d’occasion auprès de la B+I irlandaise. Celui-ci, construit par le chantier Verolme Dockyard sur son site de Cork et mis en service en décembre 1978 sous le nom de Connacht a débuté ses activités le mois de février suivant entre Cork et Swansea. Peu rentable, la ligne fut fermée et le ferry est transféré en mai sur Cork-Pembroke, puis Liverpool-Dublin durant l’année 1980 jusqu’à son désarmement fin 1987. Navire de 9796 tonneaux de jauge brute et d’un gabarit parfait pour les débuts de sa nouvelle affectation, il fut acheté en mai 1988 avant d’être confié au chantier allemand Meyer Werft pour le mettre au standard de Brittany Ferries et l’adapter aux rampes de la cité corsaire et de Portsmouth.

 

Le Duchesse Anne à Saint Malo, ici quelques semaines avant d’être vendu à Jadrolinija (© MARC OTTINI)

Le Duchesse Anne à Saint Malo, ici quelques semaines avant d’être vendu à Jadrolinija (© MARC OTTINI)

 

Totalement rénové et francisé en octobre de la même année après avoir été rebaptisé Duchesse Anne, ce navire d’une capacité de 1500 passagers effectue son voyage inaugural le 13 février 1989. Il dispose alors de 376 cabines offrant 1146 lits et 319 sièges « Pullman ». En capacité fret, il peut embarquer 332 voitures. Pendant quatre ans le Duchesse Anne, long de 122 mètres et large de 18,83 avec un tirant d’eau de 4,83 mètres, contribue fortement au développement de la ligne à tel point que Brittany Ferries le remplace par le Bretagne. Dès 1993, le Duchesse Anne sert de navire supplémentaire pour les saisons estivales. On le retrouve sur Saint-Malo-Cork puis parfois sur la triangulaire Saint-Malo-Roscoff. Mais comme de nombreux navires fréquentant des zones « mal pavées », le Duchesse Anne talonne devant le port malouin en septembre 1995 et de grosses réparations sont nécessaires. En octobre 1996, Brittany Ferries ferme la route entre Saint-Malo et Cork et vend le Duchesse Anne à la compagnie croate Jadrolinija. Transféré sous ce pavillon, il devient le Dubrovnik. De nouveau modifié et rénové à Split pour entamer sa troisième carrière en Adriatique, il en sort avec des capacités totalement différentes: 1302 passagers au total dont 457 logés dans 148 cabines, 384 fauteuils « Airline Seats », 326 voitures ou 39 camions.

 

En 2015, le

En 2015, le Dubrovnik est à quai dans la grande cité touristique dont il a pris le nom (© MARC OTTINI)

 

A bord les voyageurs trouvent un restaurant de 135 places, un self-service de 224 sièges et un bar « coffee-house » de 274 places. Assurant des liaisons vers les îles croates au départ de Split ou Dubrovnik, le Dubrovnik est armé par un équipage de 74 croates.

Sa propulsion est assurée par 4 diesel 4 temps semi-rapides MaK à 8 cylindres développant 13248 Kw (18020 ch) et entraînant 2 hélices à pales orientables par l’intermédiaire de deux réducteurs-coupleur.

A la suite de la dernière saison estivale et due à la pandémie mondiale, le Dubrovnik est en attente à Split depuis août 2019.

Texte et photos:  Marc OTTINI

 

Brittany Ferries | Actualité transporteur maritime et tour opérateur