Marine Marchande
Qu’est devenu le FS Charlotte de l’armement Fouquet Sacop ?

Actualité

Qu’est devenu le FS Charlotte de l’armement Fouquet Sacop ?

Marine Marchande

Au début des années 2000, l’armement marseillais Fouquet Sacop investissait massivement dans des navires de transport de produits raffinés de petit et moyen tonnages majoritairement construits par des chantiers turcs. Parmi ceux-ci le FS Charlotte, un navire très complexe puisque conçu pour transporter simultanément du bitume et du soufre liquide, ou encore des produits pétroliers raffinés. D’un port en lourd de 12790 tonnes, le FS Charlotte dispose à la fois de cinq citernes dédiées au bitume, lesquelles peuvent être réchauffées à 250°C par des serpentins. D’un volume total de 4880 m3, elles peuvent être vidées par deux pompes de 400 m3/h installées dans une salle des pompes. Quant au soufre liquide, il peut être embarqué dans six citernes d’un volume total de 5790 m3 pouvant être aussi réchauffées jusqu’à 180°C, la température idéale pour le transport de soufre à l’état visqueux étant de 160°C. Là aussi, deux pompes de 337 m3/h sont placées dans une seconde chambre des pompes bien distincte de la première. Ces onze cuves sont indépendantes et autoporteuses afin d’absorber les dilatations, tout comme les deux pompes de ballastage de 100 m3/h. Le système

Divers marine marchande