Croisières et Voyages
RCCL hypothèque 28 de ses paquebots pour lever quelques milliards
ABONNÉS

Actualité

RCCL hypothèque 28 de ses paquebots pour lever quelques milliards

Croisières et Voyages

Durement éprouvé par la crise du coronavirus, qui a mis à l’arrêt la flotte mondiale de paquebots, le numéro 2 mondial de la croisière a annoncé mercredi 13 mai le lancement d’une offre privée destinée à lever 3.32 milliards de dollars, une opération qu’il espère boucler d’ici le 19 mai. Alors que plus personne n’imagine une reprise significative de l’activité avant 2021, Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL), qui a déjà décidé de licencier un quart de son personnel aux Etats-Unis, cherche à accroître ses liquidités pour passer la crise, sachant que les besoins en cash du groupe américain sont évalués entre 250 et 275 millions par mois dans le contexte actuel. A ce titre 1 milliard des 3.32 qu’il souhaite lever est destiné à augmenter les liquidités disponibles afin de lui permettre de tenir, avec ce dont il dispose déjà dans ses caisses, jusqu’à un an sans activité. Pour cela, l’armateur propose aux investisseurs un prêt à 10.875% remboursable d’ici le 1er juin 2023. Parallèlement, RCCL veut se désengager d’un emprunt d’urgence contracté le 23 mars auprès de la banque Morgan Stanley, pour un montant de 2.35 milliards de dollars remboursables sous 364 jours. Le reste de la levée de fonds vise donc à repousser cette échéance avec une offre portant sur 2.32 milliards de dollars à un taux de 11.5% à, remboursables d’ici le 1er juin 2025.

Pour garantir ces nouveaux emprunts auprès d’investisseurs privés, RCCL a annoncé qu’il mettait en gage la propriété intellectuelle matérielle de l’entreprise, c’est-à-dire les marques notamment, ainsi que 28 de ses paquebots, soit plus de la moitié de sa flotte. Le groupe, qui rassemble les compagnies Royal Caribbean International (26 paquebots), Celebrity Cruises (11 paquebots premium et 3 navires d’expédition) et Azamara Cruises (3 petits paquebots haut de gamme), tout en détenant 67% de Silversea Cruises (6 navires de luxe) et 50% de TUI Cruises (7 paquebots), ainsi que la propriété des 3 navires exploités par Pullmantur, n’a pas précisé les noms des paquebots concernés par cette opération. Mais il est évident qu’il s’agit de ses unités les plus

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière