Croisières et Voyages
RCCL : vaste plan social chez le numéro 2 mondial de la croisière
ABONNÉS

Actualité

RCCL : vaste plan social chez le numéro 2 mondial de la croisière

Croisières et Voyages

Le groupe américain Royal Caribbean Cruises Ltd, numéro 2 mondial de la croisière, a décidé de supprimer un quart de ses effectifs aux Etats-Unis, où il emploie 5000 personnes. Du jamais vu depuis la crise qui avait secoué l’industrie du tourisme suite aux attentats du 11 septembre 2001. RCCL avait à l’époque licencié 800 personnes et fermé plusieurs bureaux à l’étranger, dont celui de Paris.

Durement touché comme ses homologues par la crise du coronavirus, qui a mis toute la flotte mondiale de navires de croisière à l’arrêt, le groupe américain n’a aujourd’hui que peu de marges de manœuvre. Pour des raisons de rentabilité, il avait déjà, ces dernières années, largement compressé ses coûts et effectifs, le dernier plan social en date concernant la fermeture de ses bureaux commerciaux en Europe

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière