Défense
Réactualisation de la LPM : De bonnes nouvelles mais pas de quoi pavoiser…

Actualité

Réactualisation de la LPM : De bonnes nouvelles mais pas de quoi pavoiser…

Défense

Alors que la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale a adopté le 27 mai le texte portant réactualisation de la Loi de Programmation Militaire 2014 – 2019, celle-ci va maintenant être votée par les députés.

Rallonge budgétaire et solution pour les recettes exceptionnelles

Même si la réactualisation n’intervient que deux ans après le vote de la loi initiale, le gouvernement, fait unique depuis bien longtemps, a décidé d’attribuer des moyens supplémentaires aux armées. De 2015 à 2019, la France va consacrer un peu plus de 162 milliards d’euros à sa défense, soit 3.8 milliards de plus que prévu. Outre cette rallonge, Jean-Yves Le Drian est également parvenu à mettre un terme au serpent de mer que constituaient les fameuses recettes exceptionnelles (vente d’empruntes foncières, cession de fréquences radio…),  que le ministère attendait désespérément depuis 2010 pour boucler son budget. Le problème est désormais solutionné puisque 5.2 des 6.1 milliards de recettes exceptionnelles prévues sur la période ont été converties en crédits budgétaires. Après cinq ans d’incertitudes, la Défense respire donc et, dans ces conditions, peut enfin espérer sérieusement respecter ses engagements.

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française