Construction Navale
Réalisée à Nantes, une maquette géante du Norwegian Epic rejoint Miami

Actualité

Réalisée à Nantes, une maquette géante du Norwegian Epic rejoint Miami

Construction Navale

C'est une superbe réalisation qui a nécessité 1000 heures de travail et deux mois de montage. Réplique au 100ème du Norwegian Epic, en cours de construction à Saint-Nazaire, la maquette du paquebot géant a quitté la France le 26 février pour être exposée par la compagnie américaine NCL au Seatrade. Ce salon phare de l'industrie de la croisière a ouvert ses portes hier, à Miami. Pièce maitresse du stand de NCL, la réplique du Norwegian Epic a été réalisée par Maquettes Bertho. Dans l'atelier de la société, implanté à Rezé, près de Nantes, Richard, Jacky, Emilie et Magali n'ont pas ménagé leur peine pour que cette commande soit livrée en temps et en heure. Le 24 février, la veille du départ, on s'appliquait encore à coller de minuscules personnages sur les ponts, à monter les canots de sauvetage ou à faire les pochoirs permettant à la coque d'afficher la livrée qu'arborera le futur navire, dont la livraison est prévue le 15 juin. La maquette, longue de 3.26 mètres, présente avec son socle un poids de 130 kilos.

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le royaume du détail

Paquebots, ferries, yachts, méthaniers... Chez Bertho, on est habitué depuis de longues années à réaliser des maquettes de navires, notamment ceux réalisés aux chantiers de Saint-Nazaire (STX France). Depuis 1995 et le Sovereign of the Seas, les ex-Chantiers de l'Atlantique sont le principal client de la société, qui réalise en moyenne six modèles pour chaque paquebot construit à Saint-Nazaire. Jusqu'ici la pièce la plus importante avait été une réplique du Queen Mary 2 à l'échelle 1/100ème, soit un « bébé » de 3.45 mètres de long ! Avec le Norwegian Epic, il en a donc été de même, ce qui constitue un challenge dans la mesure où, généralement, les modèles commandés sont au 1/200ème. « Nous avons eu une commande spéciale de NCL, qui souhaitait disposer d'une grande maquette pour présenter son nouveau navire au Seatrade de Miami. Le travail est le même que sur les modèles au 200ème mais l'échelle plus importante fait qu'il y a plus de détails. Ainsi, sur cette maquette du Norwegian Epic, nous avons par exemple un millier de transats miniatures et 300 personnages », explique Richard Morel, responsable de l'atelier.

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Un modèle à plus de 40.000 euros

Toboggan, mur d'escalade, tables et chaises, piscines, terrain de sport, mur d'escalade, balcons sur des centaines de cabines... En s'approchant, on remarque un nombre incroyable de détails, qui procurent à l'ensemble un réalisme assez époustouflant. Seul en son genre, le modèle, d'un coût de plus de 40.000 euros, est constituée de pièces uniques. Sa coque est en polyester et la superstructure en plexi-glace. Le tout est monté sur un socle disposant de silent-blocks, amortisseurs destinés à absorber les chocs durant les transports. Outre son voyage inaugural en semi-remorque jusqu'en Europe du nord puis par avion jusqu'à Miami, le mini-Norwegian Epic va, en effet, continuer de « naviguer » au fil des salons liés à la croisière. Après cette magnifique réussite, Maquettes Bertho va maintenant travailler à la réalisation de ses petits frères. Quatre modèles au 1/100ème et un au 1/150ème ont en effet été commandés à la société.

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
A l'atelier Bertho, le 24 février (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Des navires aux maquettes de concours

En dehors de STX France , Maquettes Bertho compte d'autres clients dans la construction navale. C'est le cas par exemple des chantiers Merré ou, encore, de l'architecte Flahault. Ainsi, une réplique d'une navette fluviale mise en service sur la Loire est sortie de l'atelier. Un modèle réduit du ferry Norman Spirit, exploité depuis 2005 par LD Lines, a également été réalisé. L'entreprise compte aussi sur son savoir-faire pour séduire les propriétaires de yachts. Cette clientèle fortunée pourrait, en effet, constituer un sérieux potentiel dans le secteur de la grande plaisance. La maquette du Kogo est donc mise en avant. Bénéficiant d'un extraordinaire niveau de finition, cette pièce unique a été réalisée pour le propriétaire du méga-yacht de 72 mètres et 44 millions d'euros livré en 2006 par le site Lorientais de STX. En plus du naval, une bonne partie de l'activité de Bertho est en lien avec la terre. L'entreprise travaille en effet sur des projets d'urbanisme et des maquettes de concours. En coopération avec des architectes, des modèles sont réalisés puis présentés au client potentiel, qui doit faire son choix entre des designs concurrents. Maquettes Bertho réalise également des maquettes pour l'industrie ou des modèles de promotion, notamment pour les promoteurs de nouveaux projets immobiliers.

Maquette du yacht Kogo (© : MAQUETTES BERTHO)
Maquette du yacht Kogo (© : MAQUETTES BERTHO)

Maquette de concours (© : MAQUETTES BERTHO)
Maquette de concours (© : MAQUETTES BERTHO)

Maquette de promotion (© : MAQUETTES BERTHO)
Maquette de promotion (© : MAQUETTES BERTHO)

Maquette de promotion (© : MAQUETTES BERTHO)
Maquette de promotion (© : MAQUETTES BERTHO)
__________________________________________________

- VOIR LE SITE DES MAQUETTES BERTHO