Science et Environnement
Recherche : DCNS mise sur l'IRT Jules Verne

Actualité

Recherche : DCNS mise sur l'IRT Jules Verne

Science et Environnement

Le groupe naval mise beaucoup sur le nouvel Institut de Recherche Technologique Jules Verne, inauguré cette semaine à Bouguenais, près de Nantes. DCNS sera l'un des principaux partenaires industriels de cet IRT, imaginé pour faciliter la recherche académique et industrielle sur les technologies de conception et de production des structures complexes dans les domaines de l'aéronautique, du naval, de l'automobile et de l'énergie. « La recherche et le développement font partie intégrante de l'ADN du Groupe. DCNS a été, depuis près de quatre siècles, à l'origine de nombreuses ruptures technologiques. Le Groupe a ainsi été le premier industriel au monde à proposer des frégates furtives, à faire apponter un drone automatiquement sur un navire en navigation ou encore à développer des projets de centrales thermiques des mers. Pour sa part, la Région des Pays de la Loire est la première région française pour la recherche et le développement maritime. Il était donc naturel pour DCNS d'investir dans l'IRT Jules Verne nouvellement créé par l'Etat dans la Région afin de contribuer à ce haut potentiel de recherche », explique DCNS.

Implantation sur le Technocampus Océan en 2014

Sur 10 ans, l'IRT représente un engagement de plus de 350 millions d'euros : 115 M€ de l'Etat, 120 M€ d'investissements des entreprises et un accompagnement des collectivités de plus de 100 M€, notamment sur l'immobilier et les infrastructures. DCNS pour sa part fournira 17.5 millions d'euros. Le groupe va, par ailleurs, installer dès 2014 sur la plateforme Technocampus Océan, axée sur la recherche marine, les équipes de DCNS Research et ses équipements d'essais mécaniques et moyens de calculs implantés jusqu'ici sur le site d'Indret, à une dizaine de kilomètres de là. Ces ressources humaines, technologiques et scientifiques pourront ainsi être mises à disposition de projets collaboratifs. Les 150 ingénieurs et techniciens de haut niveau de DCNS Research seront déployés sur plus de la moitié des 16.000 m2 des surfaces du Technocampus Océan, réalisé sous la maîtrise d'oeuvre de la région Pays de la Loire.

Naval Group | Actualité industrie navale de défense