Défense
Recherche de la Minerve : le navire qui a retrouvé le San Juan prend la relève

Actualité

Recherche de la Minerve : le navire qui a retrouvé le San Juan prend la relève

Défense

Comme prévu, la campagne de recherche de l’épave du sous-marin Minerve débutée le 4 juillet entre dans une seconde phase. Après la mise en œuvre d’un robot sous-marin Astérix de l’Ifremer depuis l’Antea, un navire de l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD), c’est au tour d’un prestataire privé de prendre la relève. L’appel d’offres lancé par le ministère des Armées a été remporté par la société américaine Ocean Infinity, spécialisée dans les opérations hydrographiques et géophysiques. Comme l’ont relevé hier l’AFP et Var Matin, celle-ci a dépêché au large de Toulon le Seabed Constructor. Ce navire de 115 mètres de long pour 22 mètres de large, sorti en 2014 des chantiers norvégiens Kleven et initialement conçu pour l’offshore pétrolier, a été converti en plateforme de recherche sous-marine. Il dispose de sondeurs et peut mettre en œuvre

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française