Défense
Recrutement : La marine lance une opération de grande ampleur

Actualité

Recrutement : La marine lance une opération de grande ampleur

Défense

En pleine période de crise, quelqu'un, en France, recrute 3500 personnes cette année ! Aujourd'hui, la Marine nationale lance l'une des plus vastes opérations de recrutement de son histoire. Vous avez de 16 à 29 ans, votre niveau scolaire va de la 3ème à Bac +5 ? Alors vous pouvez embrasser la vie et le métier de marin. Ou plutôt « les » métiers, car on en compte plusieurs dizaines : Ingénieur, pilote, mécanicien, informaticien, électronicien, plongeur, infirmier, cuisinier ou encore secrétaire... « Il y a une véritable richesse des parcours professionnels dans la marine et c'est à la portée de tout le monde. Ce n'est pas réservé à une élite dont beaucoup de jeunes croient ne pas faire partie », explique-t-on au Service de Recrutement de la Marine. Autrement dit, pour travailler sur un bateau, nul besoin d'être « superman », ni même d'avoir des parents marins ou être né à côté de la mer. Pour preuve, une grande partie des équipages a grandi bien loin de l'océan, Lorrains, Alsaciens ou encore Auvergnats étant présents en nombre sur les navires.

Une vie très active, des responsabilités et des voyages

Les marins sont des hommes et femmes comme les autres, si ce n'est qu'ils exercent leurs métiers dans un environnement exceptionnel : celui de la mer. L'univers est certes particulier mais ce n'est pas l'Everest que beaucoup de jeunes imaginent. D'abord, le sentiment d'appartenance à un équipage permet de nouer des liens très forts et de vivre des expériences humaines uniques. Exercices, manoeuvres, missions opérationnelles... Le quotidien d'un bâtiment est des plus riches et l'ennui très rarement de rigueur, d'autant que les journées se suivent, mais se ressemblent rarement. Les jeunes gens rencontrés sur les navires font également le même constat : Dans la marine, on confie rapidement des responsabilités, une confiance qui s'acquière beaucoup plus longuement à terre. La marine, c'est aussi et bien sûr les voyages. Des Amériques à la Polynésie, des côtes africaines au Moyen-Orient en passant par la mer de Chine, l'Océanie, le Grand nord ou l'extrême sud. En permanence, les unités de la flotte sillonnent toutes les mers et tous les océans du globe. Et, très régulièrement, elles font escale plusieurs jours dans des pays aussi lointains que passionnants. Ainsi, en seulement quelques mois de missions, un marin découvrira souvent plus de pays que la moyenne des Français dans toute leur vie.

Pour s'en convaincre, autant rencontrer des marins

Les lignes écrites ci-dessus ne sont pas extraites du dossier de presse de la marine, mais illustre ce que nous avons pu ressentir, à Mer et Marine, au fil de nos reportages avec la Marine nationale. Comme partout, le monde idéal n'existe pas et, qu'on ne s'y trompe pas, un navire militaire, ce n'est pas un paquebot de croisière. A bord, on travaille, mais on sait pourquoi. Les relations humaines sont denses, les souvenirs d'escales multiples et la plupart des marins, enthousiastes, partagent volontiers leur métier, qui se transforme souvent en passion. On y mesure aussi les possibilités d'évolutions professionnelles. Commencer matelot et finir commandant ou amiral ? Oui, c'est possible, comme nous l'avons encore constaté fin 2008 sur la Somme. Le bâtiment de ravitaillement est actuellement commandé par Pascal Le Claire, entré à l'Ecole des Mousses à l'âge de 16 ans (cette institution rouvre d'ailleurs ses portes cette année).
Pour se convaincre de l'intérêt d'être marin, le mieux est encore d'écouter ces professionnels. La marine en est consciente, c'est pourquoi elle propose aux jeunes de venir discuter avec les équipages, de vivre leur quotidien et même d'embarquer sur ses navires. Dès jeudi, deux spots TV seront diffusés sur les grandes chaînes de télévision et sur la TNT. Ils auront pour but de plonger les téléspectateurs dans l'action opérationnelle, tout en les invitant à poursuivre et approfondir cette découverte sur Internet. Le site ETREMARIN.FR a « ouvert ses portes » cette nuit et propose 8 scénarios. Pilote d'hélicoptère, commando, canonnier, mécanicien spécialiste des transmissions... Les jeunes comme les parents et les enseignants pourront s'immerger, de manière ludique, dans quelques uns des métiers proposés par la marine. Au fil des missions proposées (combat contre les terroristes et les pirates, guerre des mines, sauvetage en mer, protection des populations civiles, naviguer, piloter, plonger...) les Internautes se glissent dans la peau des marins et plongent dans leur quotidien. Moderne et efficace, ce site, que nous avons visité cette nuit, est très bien fait et mérite d'être consulté.
En parallèle, un autre site Internet, DEVENIRMARIN.FR , présente tous les métiers et les parcours pour y parvenir.

En escale dans 40 villes françaises samedi 28 mars

Le lancement de cette nouvelle campagne de recrutement aura pour point d'orgue, samedi, une opération de grande ampleur sur tout le territoire. La marine ira à la rencontre des jeunes dans 40 villes françaises. Sur le littoral, des navires seront spécialement ouverts au public dans une dizaine de ports, notamment Brest, Cherbourg et Toulon (et aussi Lorient, Saint-Nazaire, Les Sables d'Olonne, Bordeaux ou Bayonne). Les marins feront visiter leurs bateaux et découvrir leur univers, tout en répondant aux questions des visiteurs. Ces escales comprendront des présentations de savoir faire, des baptêmes à bord d'embarcations rapides, des visites d'hélicoptère ou encore des ateliers camouflage. Pour toucher encore plus largement les candidats potentiels, notamment ceux qui n'habitent pas près des côtes, la marine s'installera au même moment dans une trentaine de villes situées « dans les terres ». De Brive à Besançon en passant par Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand, Metz ou Strasbourg... Les bureaux de recrutement se transformeront en bateaux le temps d'une journée. Des espaces seront aménagés en passerelles ou encore en Central Opérations. Au « carré », les visiteurs pourront échanger et discuter avec les marins de leur région, tout en découvrant les différents métiers. Pour se donner une bonne idée de la vie embarquée, « Confidences d'équipages », le superbe film d'Yves Bourgeois tourné pendant 40 jours sur le porte-avions Charles de Gaulle, sera diffusé. De même, un chat en direct, sur Internet, sera organisé avec les marins du bâtiment de projection et de commandement Mistral. En marge de ces rendez-vous, de nombreuses activités ludiques seront proposées, ainsi qu'un jeu concours permettant de gagner un embarquement sur un navire de la flotte.
On notera que c'est la première fois que la marine organise un évènement de cette ampleur, partout en France et en situation.
Retrouvez ci-dessous, pour plus de renseignement, les adresses des sites Internet de la marine, devenirmarin.fr comprenant le programme du 28 mars pour chaque ville d'escale. De plus, nous vous proposons de découvrir, ou relire, quelques uns des reportages que nous avons réalisés sur différents navires de la marine.
______________________________________________

- ACCEDER AU SITE ETREMARIN.FR

- ACCEDER AU SITE DEVENIRMARIN.FR

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LE PORTE-AVIONS CHARLES DE GAULLE

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LE BPC MISTRAL

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LA FREGATE ANTIAERIENNE CASSARD

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LA FREGATE DE DEFENSE AERIENNE FORBIN

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LA FREGATE ANTI-SOUS-MARINE LATOUCHE-TREVILLE

- VOIR NOTRE REPORTAGE AVEC LES FORCES NAVALES DE L'ONU AU LIBAN

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LE BATIMENT DE RAVITAILLEMENT SOMME

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LE NAVIRE DE RENSEIGNEMENT DUPUY DE LOME

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LE BATIMENT HYDROGRAPHIQUE BORDA



 (© MARINE - NATIONALE)
(© MARINE - NATIONALE)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française Formation