Marine Marchande
Réforme de la loi de 1992 : Pas encore de texte en vue

Actualité

Réforme de la loi de 1992 : Pas encore de texte en vue

Marine Marchande

La promesse date du début du mois de décembre, et c’est le premier ministre lui-même qui l’a faite à l’occasion du Comité interministériel de la mer : la loi de 1992, qui réserve une partie du transport de brut au pavillon français, va être élargie aux produits raffinés.

Mais le projet de loi est loin d’être déposé. Entre temps, Maersk Tankers France a confirmé la cessation de ses activités, Socatra et Sea-Tankers, les deux autres armements spécialisés en transport de raffinés, s’inquiètent de leur avenir dans un marché mondial très difficile. Et ce retard préoccupe tout le monde, notamment les syndicats, très échaudés par le précédent Maersk Tankers.

 

 

Un consensus du côté des professionnels

 

 

Plusieurs réunions, avec les fédérations syndicales, les armateurs et les représentants du secteur pétrolier ont eu lieu de la mi-décembre jusqu’au 20 janvier dernier à l’hôtel de Roquelaure, sous

Divers marine marchande