Vie Portuaire
Réforme des ports : Dominique Bussereau au Havre

Actualité

Réforme des ports : Dominique Bussereau au Havre

Vie Portuaire

Chargé de mener la phase de concertation prévue dans le cadre de la réforme des ports autonomes, Dominique Bussereau s'est rendu, hier, au Havre. Le secrétaire d'Etat aux Transports a rencontré les différents acteurs de la seconde place portuaire du pays et exposé le plan de relance du gouvernement aux élus. Au niveau local, la concertation a été confiée aux directeurs des ports autonomes. La CGT, qui réclame une négociation nationale, a de nouveau été reçue hier par Dominique Bussereau. Le syndicat, s'il est favorable aux investissements promis par le gouvernement dans les ports, refuse la privatisation de l'ensemble de la manutention. La fédération des ports et docks CFDT s'oppose également au tranfert des grutiers. « Personne ne sera laissé sur le bord de la route », a affirmé le secrétaire d'Etat, qui a insisté sur la nécessité de mettre en oeuvre un plan d'investissement ambitieux dans les ports pour faire face à la croissance du trafic maritime.
A l'issue de la phase de concertation, qui a débuté le 15 janvier et doit durer, au maximum, six semaines, un projet de loi doit être présenté en avril ou mai au parlement.
Sont concernés les ports de Marseille, Le Havre, Dunkerque, Nantes Saint-Nazaire, Rouen, Bordeaux et La Rochelle.

Divers Ports