Défense
Rencontre franco-saoudienne en mer Rouge

Actualité

Rencontre franco-saoudienne en mer Rouge

Défense

Avant d'arriver à Djibouti puis de poursuivre leur déploiement en océan Indien, le bâtiment de projection et de commandement Dixmude, ainsi que de la frégate Georges Leygues, ont manoeuvré avec le pétrolier-ravitailleur saoudien Yunbou. La rencontre, qui est intervenue le 23 mars lors du passage en mer Rouge du groupe Jeanne d'Arc, fut l'occasion, le temps d'une journée, d'un échange de marins entre les bâtiments. Le Yunbou a également pris place entre le BPC et la frégate, au cours d'une manoeuvre de présentation au ravitaillement à la mer. Enfin, des manoeuvres croisées d'hélicoptères ont également été organisées, le Panther du Yunbou appontant sur le Dixmude alors qu'une Alouette III se posait sur le ravitailleur saoudien.

Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues   (© : MARINE NATIONALE)
Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues (© : MARINE NATIONALE)

Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues   (© : MARINE NATIONALE)
Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues (© : MARINE NATIONALE)

Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues   (© : MARINE NATIONALE)
Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues (© : MARINE NATIONALE)

Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues   (© : MARINE NATIONALE)
Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues (© : MARINE NATIONALE)

Le Yunbou et le Georges Leygues   (© : MARINE NATIONALE)
Le Yunbou et le Georges Leygues (© : MARINE NATIONALE)

Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues   (© : MARINE NATIONALE)
Le Dixmude, le Yunbou et le Georges Leygues (© : MARINE NATIONALE)

Le Panther du Yunbou (© : MARINE NATIONALE)
Le Panther du Yunbou (© : MARINE NATIONALE)

Version réduite des pétrolier-ravitailleurs français du type Durance, le Yunbou et son sistership, le Boraida, ont été construits à La Ciotat et mis en service en 1984 (B) et 1985 (Y). Longs de 135 mètres pour une largeur de 18.7 mètres, ils présentent un déplacement de 11.000 tonnes en charge. Dotés d'un portique permettant de ravitailler simultanément deux bâtiments à la mer, le Boraida et le Yunbou peuvent embarquer 4350 tonnes de gasoil, 350 tonnes de carburant aviation, 100 tonnes de munitions, 70 tonnes de pièces de rechange, 100 tonnes de vivres et 140 tonnes d'eau. Ils assurent le soutien logistique des bâtiments de combats de la marine saoudienne, dont le corps de bataille est constitué de 7 frégates construites en France, les trois F3000 (2002 - 2004) et les quatre F2000 (1985 - 1986).

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française