Construction Navale
On reparle de la vente éventuelle de STX Europe

Actualité

On reparle de la vente éventuelle de STX Europe

Construction Navale

La banque d’investissement publique sud-coréenne KDB, qui a pris fin 2013 les commandes de STX Offshore & Shipbuilding, espère achever dans les prochaines semaines la valorisation des actifs européens du groupe. En clair, les chantiers STX France de Saint-Nazaire et Lorient, ainsi que STX Finland, qui se resserre sur le seul site de Turku suite à la décision de fermer Rauma. Alors que les espaces fonciers de ce dernier ont été vendus en janvier pour être reconvertis, la filiale finlandaise de STX possède, également, 50% du chantier Arctech d’Helsinki, qu’elle pourrait vendre à terme à son partenaire russe USC, qui en détient l’autre moitié.

 

 

La suite logique d’un processus lancé en 2013

 

 

A la tête d’un pool bancaire, KDB, principal créancier de STX O&S, est intervenue l’an dernier pour renflouer le groupe, lourdement endetté et déficitaire, avec en contrepartie une prise de contrôle. Les banquiers ont, alors, lanc

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire Meyer Turku (ex-STX FINLAND)