Défense
Repeints en gris, les Super Etendard survolent l'Afghanistan

Actualité

Repeints en gris, les Super Etendard survolent l'Afghanistan

Défense

Vendredi dernier, à 7h30 heures locales, deux Super Etendard Modernisé (SEM) ont décollé pour une mission d'appui aérien au profit de la coalition (ISAF) au sud de l'Afghanistan. Si, depuis 2001, les SEM de l'aéronautique navale interviennent régulièrement sur ce théâtre d'opérations à partir du porte-avions Charles de Gaulle, c'est la première fois qu'ils opèrent depuis une base terrestre. Pour l'occasion, les Super Etendard mettent en oeuvre la nouvelle bombe GBU49. Cette munition, l' « Enhanced Paveway 2 », est une bombe de 250 kg à guidage laser GBU12, sur laquelle a été adapté un kit GPS. Ce guidage hybride permet d'améliorer les capacités d'intervention des appareils par mauvais temps (*). En tout, la marine déploie à Kandahar trois SEM, pour une durée de quatre mois. Appartenant à la flottille 17F, ils travaillent étroitement avec les avions de l'Armée de l'Air, déployés en permanence sur le sol afghan. Actuellement, trois Mirage 2000 D de l'escadron 3.3 Ardennes sont sur place. Avec les SEM, ils forment le « détachement Air de Kandahar », qui compte 160 militaires, dont 160 de l'AA et 53 de la marine. Le détachement Air de Kandahar est en place depuis le 26 septembre 2007. 1120 missions et 3715 heures de vol ont été effectuées par des Mirage 2000 D, des Mirage F1, des Rafale et à présent des SEM.
___________________________________________

(*) Voir notre article sur le SEM et la GBU49

  (© : ETAT-MAJOR DES ARMEES)
(© : ETAT-MAJOR DES ARMEES)

  (© : ETAT-MAJOR DES ARMEES)
(© : ETAT-MAJOR DES ARMEES)

Marine nationale Aéronavale