Croisières et Voyages
Reportage : A bord du paquebot Costa Deliziosa

Reportage

Reportage : A bord du paquebot Costa Deliziosa

Croisières et Voyages

Après une croisière inaugurale entre l'Italie et les Emirats, le Costa Delioziosa a été baptisé le 23 février 2010 à Dubaï. L'occasion de vous faire découvrir le dernier-né de la compagnie italienne Costa Croisières, leader sur le marché français et européen. Sistership du Costa Luminosa, livré en mai 2009 par les chantiers Fincantieri de Marghera, le nouveau paquebot mesure 294 mètres de long pour une jauge de 92.600 tonneaux. D'une capacité maximale de 2826 passagers, ce navire, s'il est déjà de belle taille, reste plus petit que les précédentes unités de la classe Costa Concordia (114.500 tonneaux, 3780 passagers). Ce retour à des bateaux moins gros résulte de la volonté de la compagnie de disposer d'unités à taille plus humaines et à même de répondre aux attentes de croisiéristes avertis. Alors que les Concordia, Serena et Pacifica, véritables hôtels-clubs flottants, s'adressent à un public de vacanciers, les Luminosa et Deliziosa visent une clientèle à la recherche d'un produit plus spécifique, notamment au niveau des itinéraires. C'est pourquoi on retrouve ces bateaux sur de très beaux voyages, comme les Emirats ou les fjords d'Europe du Nord. Fin 2011, le Costa Delioziosa appareillera même pour un tour du monde de 100 jours.

L'atrium
L'atrium

Le haut de gamme de la compagnie

Avec son aîné, le Costa Delioziosa constitue le segment « haut de gamme » de Costa Croisières. Ce positionnement se traduit par une décoration moins clinquante que celle présente à bord des autres navires de la flotte, à commencer par les deux premiers Concordia. Pour ses villages de vacances flottants, la compagnie, comme sa maison-mère américaine Carnival (dont elle a hérité les navires et la décoration), mise sur ce qu'elle appelle l' « effet Whaoo », où se mêlent décoration insolite et explosion de couleurs. L'objectif est de dépayser au maximum les passagers, en les propulsant dans un autre univers. Pour les Luminosa, l'approche est différente. Ces navires arborent, en effet, une décoration plus sobre et présentent une qualité de finition de très bon niveau.

A bord du Costa Deliziosa
A bord du Costa Deliziosa

A bord du Costa Deliziosa
A bord du Costa Deliziosa

A bord du Costa Deliziosa
A bord du Costa Deliziosa

Le recours à des matériaux précieux est important. Ainsi, on trouve à bord de nombreuses surfaces recouvertes de marbres et granits, des décors à effet « spatolato vénitien », du bois de Zebrano, du verre de Murano, des aciers modernes brillants et satinés, ou encore 970 lampes La Murrina. Des paliers d'ascenseurs aux escaliers, bars, salons et restaurants... Le Costa Deliozosa abrite également une impressionnante collection d'oeuvres d'art, soit 340 originaux et 4756 copies. Tableaux, sculptures, photographies... Une partie de ces oeuvres a été spécialement commandée par la compagnie à de jeunes artistes italiens, Costa se faisant un devoir, depuis plusieurs années, de promouvoir sur ses paquebots les nouveaux talents. La galerie d'art du navire présente d'ailleurs les oeuvres des artistes qui ont travaillé sur le Deliziosa ou d'autres paquebots de Costa.

Le Costa Deliziosa
Le Costa Deliziosa

Par sa taille et son ambiance, le Deliziosa rappelle les Costa Atlantica et Costa Mediterranea, deux unités de 87.000 tonneaux et 1057 cabines livrées en 2000 et 2003. Au maximum, le nouveau paquebot pourra accueillir 2828 passagers, soit un millier de moins que sur les Concordia. « Il n'y a pas, sur ces bateaux, d'effet Wahoo. Les grandes unités ont leur public. Ce sont de grands villages flottants accueillant des familles et jusqu'à 800 enfants. Là, nous avons quelquechose de plus élégant et c'est cohérent. Les Luminosa et Atlantica sont, en effet, plus destinés à des croisiéristes chevronnés, plutôt qu'à des vacanciers. En venant sur ces bateaux, les clients vont chercher des traversées un peu plus sophistiquées, comme le Grand Nord l'été ou Dubaï l'hiver », explique Georges Azouze, président de Costa France. Avec ces unités, la compagnie compte séduire un public plus large, mais aussi répondre aux attentes de certains de ses clients, qui ne se retrouvaient plus sur les derniers grands paquebots entrés en flotte.

Piscine couverte
Piscine couverte

« Un navire, c'est une expérience humaine »

Bien qu'il soit objectivement plus sobre que d'autres unités de Costa, le Deliziosa n'en conserve pas moins une décoration très originale, à même de dépayser les passagers (peut-être même un peu plus « osée » que celle du Luminosa). Chaque espace du navire, dont la décoration a pour thème le délice, dispose de son style propre, créant une ambiance unique. L'ensemble a été imaginé pour plaire à un public très large, d'autant que ce paquebot est amené à naviguer dans des régions géographiques très différentes. « A bord, il y a des hommes et des femmes qui ne viennent pas des mêmes pays. Cela se traduit par un design éclectique. Un navire, c'est une expérience humaine. C'est un environnement clos dans lequel on passe du temps. La décoration n'est donc pas simplement quelque chose que l'on voit. Le design nous parle et provoque des sensations. C'est pourquoi, quand nous en sommes à étudier la décoration, il y a des discussions sur chaque détail. Dans chaque coin, nous étudions les matériaux, les formes et les lumières. C'est un travail incroyable et une véritable fierté de passer du projet à la réalité », explique l'architecte américain du groupe Carnival, Joseph Farcus, qui a travaillé sur ce bateau avec le cabinet italien d'art et d'architecture casagrande &recalcati.

L'atrium du Costa Deliziosa
L'atrium du Costa Deliziosa

L'atrium du Costa Deliziosa en soirée
L'atrium du Costa Deliziosa en soirée

L'atrium du Costa Deliziosa en soirée
L'atrium du Costa Deliziosa en soirée

L'atrium du navire, c'est-à-dire le vaste hall central, illustre ce travail assez incroyable des architectes et des ouvriers des chantiers qui ont imaginé et réalisé le bateau. Ce vaste espace forme un puits de lumière haut de 8 ponts et débouchant tout en haut du paquebot. Les différents niveaux sont desservis par des ascenseurs vitrés panoramiques, permettant de prendre bonne mesure de la hauteur. En bas, au pont 2, l' « Atrio delle delizie » s'articule autour d'un bar central, devant lequel se trouvent une large piste et une imposante oeuvre d'art, la Sphère, du maître Arnoldo Pamodoro (qui remplace la femme couchée de Botero sur le Luminosa). Au dessus du bar, une petite loge est occupée, en soirée, par des musiciens et chanteurs. Avec les effets de lumière, on aurait presque l'impression de regarder une télévision. Très différent de celui du Luminosa, l'atrium du Deliziosa est dans les tons rouges avec, en guise de « chandeliers », trois énormes cônes recouverts de dizaines de lampes.

Cabine avec balcon
Cabine avec balcon

1130 cabines

Le Costa Delioziosa compte 1130 cabines et, à l'instar des navires de la classe Atlantica, une grande majorité avec vue sur la mer. 718 cabines disposent d'un balcon privé, soit 68% de l'ensemble des hébergements. Comme sur les autres navires de la flotte, les cabines intérieures et extérieures « standard » se révèlent confortables, bien proportionnées et leur agencement demeure très pratique pour leurs occupants. La literie est très agréable, le lit faisant face à un écran plat sur lequel on trouve, en dehors des différentes chaînes de télévision (de plusieurs pays), les services proposés à bord. Chaque cabine est dotée d'une salle de bain, d'un minibar et d'un coffre fort. A noter la présence d'un sèche-cheveux et de prises électriques compatibles avec les appareils français.

Programme et journal en cabine
Programme et journal en cabine

Cabine avec balcon
Cabine avec balcon

Côté décoration, les cabines sont dans la droite ligne de celles des précédents navires de Costa et aussi de ceux de Carnival Cruise Line. On y retrouve les traditionnelles lampes de chevet coniques, le canapé marron un peu vintage et la frise lumineuse entre le mur et le plafond, communs aux navires de Costa et CCL depuis une dizaine d'années. Les habitués de la compagnie ne seront donc pas dépaysés. A noter que chaque jour, un programme dans la langue des passagers est déposé en cabine. On y trouve toutes les informations pratiques (horaires, animations, excursions...). Ce programme est accompagné d'un journal réalisé à partir de dépêches d'agences de presse et permettant de rester au courant de l'actualité.

Costa Croisières | Toute l'actualité des paquebots et de la croisière