Croisières et Voyages
Reportage : A la découverte du paquebot Costa Mediterranea

Reportage

Reportage : A la découverte du paquebot Costa Mediterranea

Croisières et Voyages

Nous vous emmenons aujourd'hui à la découverte du paquebot Costa Mediterranea qui, après avoir passé l'été en Europe, a mis le cap ce week-end sur l'Amérique du sud pour la saison hivernale. Disposant de lignes plus « douces » que de nombreux autres paquebots construits récemment, le Costa Mediterranea mesure 292.5 mètres de long pour 32.2 mètres de large et affiche une jauge de 85.700 tonneaux. Issu d'une collaboration entre l'armateur et les chantiers finlandais Aker Yards (aujourd'hui STX Europe), son design est considéré comme l'une des grandes réussites de la dernière décennie. L'allure du Mediterranea reste, en effet, tout à fait au goût du jour, bien que sa conception date déjà d'une dizaine d'années (son sistership, le Costa Atlantica, a été mis en service en 2000). Livré en 2003, le Mediterranea était alors une unité assez avant-gardiste. Sur un total de 1057 cabines, il dispose en effet de 787 logements extérieurs, dont 682 avec balcon. Cette proportion de cabines extérieures (70%) est, d'ailleurs, restée supérieure à celles des autres paquebots de Costa Croisières, y compris ceux livrés ensuite. Ainsi, cette proportion n'est que de 60% sur les Fortuna, Magica, Concordia et Serena.

Cabine extérieure avec balcon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Cabine extérieure avec balcon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 Cabine extérieure avec balcon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Cabine extérieure avec balcon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Construit comme son frère le Costa Atlantica (2000) en Finlande chez Aker Yards (devenu STX Europe), le Mediterranea reprend le design des quatre Carnival Spirit, construits dans les mêmes chantiers entre 2001 et 2004 pour le compte de Carnival Cruise Line, filiale, comme Costa, du géant américain Carnival Corporation. Ces navires, qui peuvent transporter environ 2500 passagers, sont armés par 920 membres d'équipage.

L'atrium (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
L'atrium (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

L'atrium (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
L'atrium (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

L'atrium (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
L'atrium (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

L'atrium (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
L'atrium (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Décoration flamboyante

Confiée à Joe Farcus, le célèbre architecte de Carnival, la décoration du Mediterranea est, inévitablement, haute en couleurs. Il s'agit en effet, pour la compagnie, de provoquer la surprise et de proposer un univers assez surréaliste dans lequel les passagers ne risquent pas de s'imaginer chez eux. Le dépaysement est donc le mot d'ordre et dès l'entrée dans l'atrium du paquebot, vaste pièce centrale servant de hall d'accueil, il faudra un petit moment au nouveau venu pour appréhender la foultitude de détails constituant une décoration très flamboyante. L'atrium se déploie au pied d'un puits de lumière haut d'une petite dizaine de ponts, desservis par trois ascenseurs panoramiques et s'achevant par une verrière donnant sur le ciel. Jaune, rose, bleu, argent... Statues, miroirs, mosaïques, lampes aux allures orientales... Couleurs et éléments décoratifs se déploient dans un étonnant mélange.

 Le Degli Argentieri (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Degli Argentieri (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 Le Degli Argentieri (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Degli Argentieri (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Deux restaurants principaux

Principal restaurant du navire, le Degli Argentieri se déploie sur deux niveaux. Dans les tons marron, avec une grande utilisation du bois et des fauteuils à hauts dossiers, cette salle à manger rappelle celles des liners d'antan. Les luminaires, que l'on confondrait presque avec des ballons de baudruche, donne un petit côté vintage qui ne manquera pas de propulser certains convives dans un voyage à travers le temps. Comprenant 139 objets en argent, la décoration de ce restaurant revient sur l'histoire de l'aristocratie sicilienne. Situé à l'arrière du paquebot, le Degli Argentieri Restaurant offre une vue sur l'extérieur via de grands hublots. Un autre restaurant se situe, plus haut, au pont 10. Restaurant à la carte, c'est-à-dire accessible moyennant réservation et supplément, le Club Medusa est une jolie salle placée sous une verrière.

Le Club Medusa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Club Medusa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 Le Club Medusa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Club Medusa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 Le Club Medusa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Club Medusa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 Le Club Medusa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Club Medusa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Divertissements à bord

Côté divertissement, comme tout paquebot moderne, le Costa Mediterranea dispose d'un grand théâtre, situé sur l'avant. Chaque soir, des centaines de passagers, répartis sur deux niveaux, y apprécient spectacles et concerts. Après le show, beaucoup rejoindront le casino, doté de tables de jeu et de très nombreuses machines au look retro. Le navire compte également plusieurs salons et bars, comme le Dionisio ou l'Oriental Lounge. Le plus vaste de ces salons est la Piazza Casanova, situé au pont 2 entre le casino et l'Osiris Theater. Aux dominantes marron, rouge et jaune, ce salon dispose sur tribord d'un étonnant escalier surplombant un bassin et donnant accès au pont supérieur. Disposant d'une piste de danse, la Piazza Casanova accueille le soir un orchestre.

Le théâtre (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le théâtre (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Le théâtre (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le théâtre (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Le casino (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le casino (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Le casino (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le casino (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 La Piazza Casanova (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La Piazza Casanova (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 La Piazza Casanova (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La Piazza Casanova (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 La Piazza Casanova (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La Piazza Casanova (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salon (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

La discothèque (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La discothèque (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

La discothèque (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La discothèque (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

La discothèque (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La discothèque (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Alors que les noctambules pourront danser jusque tard dans la nuit à la Selva Disco, les adeptes des produits détaxés auront l'embarras du choix dans les boutiques, ouvertes dès que le navire est en mer. En journée, les passagers pourront consulter les nombreux ouvrages présents à la bibliothèque ou jouer à la salle de cartes. Comme dans la plupart des compagnies de croisière, le navire propose pour les plus jeunes des activités spécifiques. Les enfants sont, par exemple, pris en charge au Club Squok (pont 5), comprenant de nombreux jeux et une équipe d'animation. Un espace extérieur leur est également réservé.

Le Squok Club (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Squok Club (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Le Squok Club (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Le Squok Club (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Salle de jeux vidéos (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salle de jeux vidéos (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Le Costa Mediterranea (© : COSTA CROISIERES)
Le Costa Mediterranea (© : COSTA CROISIERES)

Trois piscines, dont une couverte

Les ponts extérieurs sont, évidemment, très prisés, par exemple pour les activités sportives (piste de jogging, terrain de sport...) En outre, le Costa Mediterranea dispose, au total, de trois piscines, dont deux situées sur la partie centrale du pont 9 et une sur l'arrière au même niveau, cette dernière offrant une vue splendide sur la poupe et le sillage du bateau. Le paquebot étant amené à naviguer en Europe durant la saison hivernale, l'une de deux autres piscines peut être couverte d'un toit en verre amovible. Rétracté lorsque la température est suffisamment élevée, il se referme en cas de pluie ou si le thermomètre descend un peu trop, ce qui permet aux passagers de profiter du bassin et des bains à remous contigus par tous les temps. Cette caractéristique, reprise sur tous les paquebots de Costa Croisières construits depuis (mais qui n'est pas valable sur certaines unités récentes d'autres compagnies), est très appréciable en hiver. Il est, en effet, très dommage de naviguer sur un bateau doté de superbes piscines mais inutilisables à moins de risquer un bon coup de froid.

Pont extérieur (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Pont extérieur (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Pont extérieur (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Pont extérieur (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Pont extérieur (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Pont extérieur (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

De plus, cette espace fermé, une fois le soir venu, peut se transformer en lieu d'animation, d'autant qu'il dispose d'un bar. A noter qu'un peu plus loin, sur l'arrière, se trouve la Perla del Lago, un buffet doté d'une pizzeria permettant de se restaurer rapidement et en dehors des heures d'ouverture des restaurants. L'ensemble des ponts extérieurs dispose de centaines de transats, de bancs et de fauteuils, permettant aux passagers de se relaxer au soleil. Un solarium est, par ailleurs installé au sommet du navire, au pont 12, devant la verrière surplombant le Club Medusa.

La salle de fitness (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La salle de fitness (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Bien être : Un nouveau programme lancé au printemps

Au printemps dernier, Le Costa Atlantica et le Costa Mediterranea ont reçu des modifications leur permettant de proposer une offre spécifique en matière de bien être. Ils disposent désormais, chacun, de 40 cabines dédiées au programme « Wellness ». Ces cabines disposent d'installations spécifiques et d'un accès direct au Spa. Elles sont vendues, comme sur les paquebots les plus récents, sous forme d'offres globales comprenant des accès au Spa, des soins, une évaluation et des conseils personnalisés, des cours de fitness ou de méditation et un accès au Restaurant Wellness avec menu bien-être en formule open-sitting (sans nécessité de réserver un service). En dehors des soins, massages et traitements dispensés au Spa, on notera que le Mediterranea dispose d'une superbe salle de sport. Installée sur l'avant, au dessus de la passerelle, l'Olympia Gym compte plusieurs niveaux, à la manière de gradins, les machines faisant face à une impressionnante verrière, offrant une superbe vue sur la mer.

Salle de soins du Spa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salle de soins du Spa (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Salon de coiffure (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
Salon de coiffure (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

La salle de fitness (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La salle de fitness (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

La salle de fitness (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La salle de fitness (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

La salle de fitness (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
La salle de fitness (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Après la Grande Bleue, l'Amérique latine

Après avoir passé l'été et l'automne en Méditerranée, où il vient notamment d'achever une série de croisières spéciale dédiée aux 60 ans de la compagnie italienne, le Costa Mediterranea va traverser l'Atlantique pour gagner le Brésil. Depuis le port de Santos, le paquebot proposera à partir du 16 décembre des traversées de 9 à destination de Rio de Janeiro, Buenos Aires (2 jours) Punta del Este et Porto Belo. Ces croisières vers le Brésil, l'Argentine et l'Uruguay se poursuivront pendant trois mois, avec un dernier départ le 7 mars. Le Costa Mediterranea retrouvera ensuite la Grande Bleue avec, dès le mois d'avril, des traversées de 5 jours au départ de Nice/Savone et à destination de la Corse, la Tunisie, les Baléares et Barcelone.

Le Costa Mediterranea (© : COSTA CROISIERES)
Le Costa Mediterranea (© : COSTA CROISIERES)

Costa Croisières