Croisières et Voyages
Reportage : Le paquebot Norwegian Jewel

Reportage

Reportage : Le paquebot Norwegian Jewel

Croisières et Voyages

Gros plan aujourd'hui sur le paquebot Norwegian Jewel, une très belle unité de la compagnie Norwegian Cruise Line (NCL), qui vogue durant toute la saison estivale vers les capitales de la Baltique. Cette croisière de 13 jours et 12 nuits permet de découvrir une très belle destination et d'appréhender la vie sur un navire américain.
Après l'appareillage de Douvres, en Angleterre, le Norwegian Jewel est en mer durant un jour et demi, ce qui permet aux passagers d'apprécier les capacités de ce superbe hôtel flottant. Livré en juillet 2005, ce navire de 295 mètres de long, pour une jauge de 93.500 tonneaux, peut embarquer 2376 passagers en base double. Comme tous les paquebots construits par les chantiers Meyer Werft, le Norwegian Jewel se caractérise par une qualité de finition très élevée. Loin d'être un « Las Vegas » flottant où les passagers sont parfois déboussolés par une explosion de couleurs et de styles décoratifs aussi kitchs que flamboyants, le design intérieur du navire est à la fois original, avec des couleurs vives, mais présente une certaines sobriété qui rend l'ensemble très agréable.

Norwegian Jewel: L'atrium
Norwegian Jewel: L'atrium

Une compagnie américaine dont les Européens auraient tort de se priver

Beaucoup de Français rechignent à partir sur des navires américains. Les idées reçues ont, en effet, la vie très dure envers les paquebots exploités outre-Atlantique. La première barrière est celle de la langue. A bord, l'Anglais est évidemment de rigueur. Il est donc préférable de maîtriser quelque peu la langue de Shakespeare pour bien se faire comprendre. Néanmoins, être bilingue n'est pas un impératif pour passer un bon séjour, quelques rudiments suffisant pour s'en sortir très convenablement. La compagnie fait par ailleurs des efforts en direction des passagers français. On trouve notamment à bord des hôtesses internationales, qui parlent français. Et puis, au sein de l'équipage, qui compte 1111 personnes, il y a des francophones. Ainsi, dès notre arrivée à bord du Jewel, nous avons été accueillis, à la réception, par Etienne, un Suisse chargé de répondre aux questions des passagers. Même chose dans les clubs enfants, où Stéphane, un Québécois, encadre les activités proposées aux plus jeunes. L'un de ses compatriotes, Mario, un passager qui ne parle que très peu Anglais, confirme que la barrière de la langue n'est pas si problématique qu'il y parait : « L'équipage est très gentil et fait des efforts. On arrive toujours à se faire comprendre et il y a des journaux de bord et des menus dans les restaurants en Français ».

Norwegian Jewel: Ponts extérieurs
Norwegian Jewel: Ponts extérieurs

Quotidiennement, un programme en Français est déposé dans les cabines. Il détaille les activités du jour, les horaires des restaurants, bars et salons, ainsi que les animations proposées. Ce document est complété par un journal permettant, grâce à des dépêches d'agences de presse traduites, de suivre l'actualité française et internationale. De même, dans les restaurants, les serveurs apportent, sur demande, des menus traduits. Enfin, via Echos du Large, agent de NCL pour l'Hexagone, un programme d'accompagnement des passagers français est proposé sur certaines traversées.
Pour les croisières comme la Baltique, un ambassadeur est disponible pour présenter le navire et ses activités, conseiller les passagers sur les excursions lors des escales et répondre à leurs différentes demandes. Un service très appréciable et très apprécié : « Dès le premier jour il y a une présentation du bateau et de la croisière. On peut poser des questions et, ainsi, éviter de perdre du temps ou mieux faire ses choix. Ensuite, l'accompagnateur est disponible, chaque jour, dans le hall d'accueil. Pour les excursions, quand on est suffisamment nombreux à réserver, on peut aussi avoir un guide parlant français, ce qui est vraiment bien, notamment pour des villes comme Saint-Pétersbourg », note Michel, qui a réservé sa croisière chez Echos du Large.

Norwegian Jewel: En cabine
Norwegian Jewel: En cabine

NCL : La croisière sans contrainte

La marque de fabrique de Norwegian Cruise Line est le concept du « Freestyle Cruising ». En clair, la croisière sans contrainte et en toute liberté. Fini les soirées « endimanchées » imposées tous les deux jours, voire tous les soirs, où les messieurs sont obligés de revêtir costumes et smokings, alors que leurs épouses passent des heures à se préparer pour sortir en robe de soirée. Chez NCL, la cravate et le costume ne sont pas imposés. On vient dîner décontracté, en évitant tout de même d'arriver en short et tongs dans les restaurants. Il n'y a qu'au Tsar's Palace, superbe salle à manger située à l'arrière du navire, où les jeans ne sont pas tolérés. Cela permet aux passagers qui apprécient l'effort vestimentaire, un soir dans la croisière ou quotidiennement, d'avoir un lieu où se retrouver. On notera que dans le reste des espaces publics, l'ensemble des passagers, qu'ils soient décontractés ou « habillés », se marie très bien, formant un mélange hétéroclite et bon enfant marqué par le respect du choix des autres.

Le Norwegian Jewel
Le Norwegian Jewel

L'autre grande force du Freestyle est le choix et la liberté au niveau de la restauration. Les navires de NCL comptent un nombre très important de restaurants, chacun ayant son style et une carte spécifique. L'accès au Tsar's Palace et à l'Azura, comme aux points de restauration rapide, sont libres d'accès (compris dans le prix de la croisière, hors boissons). D'autres nécessitent une réservation et il vous faudra payer un supplément. Toutefois, ces suppléments sont assez limités et, la devise à bord étant le dollar américain, les passagers européens bénéficient d'un taux de change très favorable. Il est conseillé, pour certains de ces restaurants, d'effectuer une réservation à l'avance. C'est notamment le cas du Teppanyaki, très prisé, mais où le nombre de places est limité à une vingtaine de convives. Pour le reste, des écrans situés à différents points du navire indiquent, en temps réel, le taux d'occupation des restaurants. D'un simple coup d'oeil, on sait donc où et à quelle heure des places sont disponibles.

Norwegian Jewel: Le Tsar's Palace
Norwegian Jewel: Le Tsar's Palace

Nourriture : L'excellente surprise

Pour la clientèle française, l'autre point de blocage avec les compagnies américaines reste la nourriture. En caricaturant à peine, ils sont nombreux à imaginer que les paquebots regorgent fast-foods où des cordées d'Américains obèses s'empiffrent à longueur de journée à grand renfort de hamburgers, de plats en sauce improbables et de sucreries. La réalité est pourtant tout autre et certaines compagnies européennes feraient bien, au niveau des menus, d'en prendre de la graine. Dans l'ensemble, les mets proposés sont très bons et originaux, à même de satisfaire des passagers exigeants. Il peut bien entendu y avoir des plats moins réussis ou ne correspondant finalement pas au goût du convive. Toutefois, la restauration à bord de NCL peut être objectivement considérée comme faisant partie des meilleurs standards des grandes compagnies de croisière. Et, de l'avis de la rédaction de Mer et Marine, elle est, souvent, qualitativement supérieure à ce que proposent la plupart des compagnies « européennes ».

Norwegian Jewel: L'Azura
Norwegian Jewel: L'Azura

L'une des grandes spécialités de NCL est le choix dans la restauration proposée à bord. Le Norwegian Jewel compte pas moins de 10 restaurants.
Sur l'arrière, le Tsar's Palace est une vaste salle à manger s'achevant sur des baies vitrées offrant une magnifique vue sur la poupe du navire. On y déguste une cuisine internationale dans une ambiance de grand restaurant dont la décoration est inspirée de la grande époque des Tsars de Russie. Pour y accéder, la tenue vestimentaire doit être en costume et robe, ou pantalon sombre. La cravate n'est pas obligatoire. A noter que dans ce restaurant, comme à l'Azura, les serveurs proposent une serviette noire aux dames vêtues d'une robe sombre, ce qui évite les éventuelles peluches des serviettes blanches (Cette attention est assez unique dans la croisière). L'accès au Tsar's ne nécessite pas de supplément.
Même chose pour l'Azura, lui aussi situé au pont 6. La cuisine est assez variée dans ce restaurant, aux coloris plutôt sombres, notamment en soirée, où l'ambiance est un peu plus cosy qu'au Tsar's Palace. Il est possible d'accéder à l'Azura en tenue plus décontractée, notamment en jean.

Norwegian Jewel: La Cagney's
Norwegian Jewel: La Cagney's

Le Cagney's Steak House (supplément 20 dollars). A ne surtout pas manquer! Ce restaurant, typique chez NCL, vaut le détour. On y sert notamment de succulentes pièces de viande et il est même possible de se faire servir un « surf and turf », alliant un steak de boeuf et une queue de langouste (ajoutez 10 dollars par rapport au supplément de base). La carte des vins est très variée et de bonne tenue. L'ambiance très sympathique et la décoration plutôt réussie, avec les fauteuils en peau de vache et les cuisiniers travaillant dans un espace ouvert sur la salle, d'où les passagers peuvent suivre les préparations. Le Cagney's Steak House est situé au pont 13, au niveau des ponts extérieurs. N'hésitez pas à réserver une table à côté des baies vitrées, permettant d'apprécier le panorama sur l'océan.

Norwegian Jewel: Mama's Italian Kitchen
Norwegian Jewel: Mama's Italian Kitchen

Cette superbe vue à quelques 30 mètres de hauteur peut également être appréciée au Mama's Italian Kitchen (supplément 10 dollars). Ce restaurant italien, situé au niveau inférieur, est également à faire durant la traversée. On y propose les plats traditionnels et vins italiens, avec évidemment une collection de pâtes ou encore de très bons carpaccios. Au cours de notre traversée, un passager s'est dit déçu du Mama's. En fait, il s'attendait à se voir servir un carpaccio version brasserie parisienne, c'est-à-dire en forme de pâté, et non un carpaccio italien, avec de fines rondelles de viande. Sans doute n'avait-il jamais traversé les Alpes. Rien à dire, de notre côté, sur ce point.

Norwegian Jewel: Le Bistrot
Norwegian Jewel: Le Bistrot

Le Bistrot French Restaurant (supplément 15 dollars). C'est le restaurant français du bord. La cuisine y est donc tricolore, avec une carte très variée, comprenant même des escargots et du foie gras. Depuis peu, on y trouve aussi de la bouillabaisse et de la choucroute. N'ayant pas testé ce restaurant, nous nous abstiendrons de tout commentaire.

Norwegian Jewel: Le Teppanyaki
Norwegian Jewel: Le Teppanyaki

Norwegian Jewel: Au Teppanyaki
Norwegian Jewel: Au Teppanyaki

Le Teppanyaki (supplément 25 dollars). C'est sans doute, avec le Cagney's, « LE » plaisir culinaire à tester à bord du Norwegian Jewel. Il faut toutefois aimer le sucré-salé de la cuisine asiatique. Autour d'une plaque chauffante, les chefs préparent devant les convives le dîner. Un véritable spectacle où la découpe et la préparation sont mis en scène. Riz cuisiné, viandes, poissons, légumes... Sous les yeux médusés des enfants et des parents, ces véritables artistes confectionnent les aliments choisis, jamais avares de sourires et de blagues. Ambiance particulièrement sympathique et bons moments assurés au Teppanyaki. Attention toutefois à ne pas attendre la fin de la croisière pour réserver, le nombre de place étant limité.

Norwegian Jewel: Au sushi bar
Norwegian Jewel: Au sushi bar

Le Sushi Bar (supplément 15 dollars) et le Chin Chin Asian Restaurant (supplément 10 dollars). Situés au pont 7, sur une mezzanine qui surplombe un bar où se produit chaque soir un chanteur, ces deux restaurants asiatiques sont assez prisés. Le Sushi Bar est excellent, avec une carte là encore très variée. Assis au bar, devant les chefs, on assiste à la préparation des sushis, sashimis et autre california maki. Très frais et vraiment bons, ces préparations sont à la hauteur des passagers adeptes de la cuisine japonaise. La carte est libre et permet de tester différents choix, tout en pouvant recommander à volonté. Pour les amateurs de cuisine chinoise, on conseillera le Chin Chin Asian Restaurant, installé dans le prolongement du Japonais.

Norwegian Jewel: Chin Chin
Norwegian Jewel: Chin Chin

Tango's Tapas (supplément suivant les plats). C'est le Tex Mex du bord (pont 8). Un restaurant classique avec ses spécialités, notamment mexicaines. Certains plats nécessitent un supplément.

La formule Buffet. Situé au niveau des ponts extérieurs (pont 12), le système de restauration en buffet regroupe trois points : The Grill, Garden Cafe et the Great Outdoor. Ce dernier permet de manger sur une terrasse extérieure avec vue sur le sillage du paquebot, un espace vraiment très agréable. Il est aussi possible de petit-déjeuner ou de déjeuner à l'extérieur, mais abrité, sur les pourtours des piscines. Cela permet, par jour de vent ou de grisaille, d'être protégé du vent et éventuellement des averses. Au niveau de la nourriture, le Buffet se tient très bien. Une multitude de choix s'offre aux passagers, des plats en sauce aux sushis, en passant par de très bons wrapps, des crudités, des grillades, des fromages... Il y en a pour tous les goûts. A noter également, pour les amateurs de café, la présence, en libre service, de machines expresso. Il n'est dont pas obligatoire d'avoir recours au « Regular » café américain, plutôt abominable et dépourvu de goût.

Norwegian Jewel: Buffet
Norwegian Jewel: Buffet

Norwegian Jewel: Buffet extérieur
Norwegian Jewel: Buffet extérieur

Le Blue Lagoon, situé comme le Tex Mex au point 8, permet de se restaurer 24h/24. Cet espace est ouvert la nuit et accueille notamment les fêtards avant que ces derniers ne rejoignent leurs cabines. La carte est très simple et le choix limité mais, à cette heure, l'essentiel est de manger un morceau rapidement et sans chichi. Ce sera donc essentiellement un cheeseburger ou des ailerons de poulet fris.

Norwegian Jewel: Shaker Martini
Norwegian Jewel: Shaker Martini

Bars et salons

Comme tous les paquebots modernes, le Norwegian Jewel dispose de nombreux bars et salons. Au pont 6, vers le centre du navire, se trouvent le Maltings Beers & Whiskey Bar, le Shaker Martini & Cocktail Bar, le Magnum Champagne & Wine Bar, ainsi que le Corona Cigar Lounge. Il s'agit d'un espace où les passagers se retrouvent en soirée pour prendre l'apéritif ou un digestif, avant et après le dîner. Très agréable aussi pour prendre un verre avant les spectacles donnés au Théâtre.

Norwegian Jewel: Shaker Martini
Norwegian Jewel: Shaker Martini

Norwegian Jewel: Whiskey Bar
Norwegian Jewel: Whiskey Bar

Les cocktails, notamment, y sont nombreux et très réussis. Quant au personnel, serveurs comme barmen, il est très professionnel et agréable, à l'image de Pya et Surya, jamais avares d'un sourire et d'un échange sur la journée écoulée. Rapidement, après le début de la traversée, les passagers prennent leurs habitudes dans ces espaces et sympathisent avec les personnels, qui ne manquent pas de reconnaitre chacun et même, au bout de quelques jours, de connaitre leurs préférences. Dans le prolongement du Magnum se trouve une petite scène, où se produit chaque soir un chanteur. Lors de notre croisière, Rudy, un quadragénaire à la voix en or, recueillait tous les suffrages auprès du public des bars.

Norwegian Jewel
Norwegian Jewel

A noter que le Cigar Lounge, lors de notre traversée, était plutôt vide, le navire étant devenu non fumeur, à l'exception du casino. Pour les amateurs de cigarettes, il faut néanmoins savoir que les accès vers les ponts extérieurs ne sont jamais éloignés des espaces publics. A noter également que NCL n'a pas interdit de fumer dans les cabines, y compris lorsqu'elles sont intérieures. Il suffit de demander un cendrier au steward.

Norwegian Jewel: Le Théâtre
Norwegian Jewel: Le Théâtre

Casino, théâtre, animations, bibliothèque

Chaque jour, différentes animations sont proposées aux passagers. Pour les plus matinaux, des cours d'aérobics (gratuits) sont donnés sur les ponts extérieurs. Il est également possible de suivre une séance de Yoga (supplément de 10 dollars) avec un instructeur. D'autres activités et concours sont proposés dans les domaines sportifs, de la santé, de la musique, de l'art, des langues ou de la gastronomie. On peut par exemple participer à une dégustation de vins ou de mets exotiques, suivre un cours d'Allemand avec Claudia, apprendre à danser la salsa ou la rumba, écouter un diététicien pour manger plus équilibré et perdre du poids, ou alors participer à un championnat sur la célèbre console Wii.

Norwegian Jewel: Fizz Lounge
Norwegian Jewel: Fizz Lounge

Norwegian Jewel: Cabine de karaoke au Fizz
Norwegian Jewel: Cabine de karaoke au Fizz

Le Fizz Lounge est spécialement conçu pour cette activité, avec un écran géant, qui sert également pour le karaoké, mais aussi des salles privatives avec consoles que les familles ou amis peuvent réserver (sans supplément). Divers jeux sont proposés, pour tous les âges, avec un équivalent du « Question pour un Champion » ou le traditionnel Bingo, qui mobilise chaque jour les croisiéristes. On trouve également une salle de jeux de société, une bibliothèque comprenant des centaines d'ouvrages... A noter aussi des rendez-vous plus « spécialisés », suivant les goûts des passagers, qui sont conviés dans un bar particulier pour se retrouver. A savoir, par exemple, que le rendez-vous des « Friends of Dorothy » (les amis de Dorothée) est celui des passagers gays. Dans un autre style, des offices religieux sont célébrés tous les matins à la chapelle, qui accueille également les jeunes mariés.

Norwegian Jewel: La chapelle
Norwegian Jewel: La chapelle

Norwegian Jewel: La bibliothèque
Norwegian Jewel: La bibliothèque

Norwegian Jewel: Boutique
Norwegian Jewel: Boutique

Dès que le bateau appareille, les boutiques détaxées sont ouvertes. Vêtements, bijoux, parfums, cigarettes, souvenirs divers... Les passagers européens apprécient d'autant plus les boutiques qu'en plus de la détaxe, les prix sont en Dollars, permettant des économies significatives.

Norwegian Jewel: Casino
Norwegian Jewel: Casino

En soirée, lorsque le navire est en mer, différentes activités sont proposées. Le casino est, évidemment, pris d'assaut, les joueurs s'en donnant à coeur joie sur les tables de black jack, à la roulette ou aux machines à sous. Tous les soirs, deux représentations sont également données au Stardust Theatre, impressionnante salle de spectacle pouvant accueillir un millier de personnes. Pour les passagers français ne parlant pas anglais, on déconseillera les spectacles humoristiques, la compréhension de la langue étant nécessaire.

Norwegian Jewel: Cirque Bijou  au Théâtre
Norwegian Jewel: Cirque Bijou au Théâtre

En revanche, lors de la traversée que nous avons réalisée, nous avons pu apprécier un très beau numéro de jonglage et les performances de la compagnie de Jean Ann Ryan, une troupe composée d'une dizaine de danseurs et d'un chanteur. Acrobates, gymnastes, sauteur de bungee (les danseurs décollent à 12 mètres au dessus du public)... La prestation de John, Jason et leurs collègues dans le spectacle « Cirque Bijou » était d'un niveau vraiment impressionnant.

Norwegian Jewel: Le Spinnaker Lounge
Norwegian Jewel: Le Spinnaker Lounge

Les fins de soirées se déroulent au Spinnaker Lounge, vaste salon situé à l'avant, en haut du navire. Avec en journée une superbe vue panoramique sur la mer, ce bar se transforme, la nuit venue, en discothèque. Le DJ y passe une musique assez variée, permettant aux fêtards de tous âges de se défouler sur la piste de danse. Malheureusement, au moment de la construction du Jewel, le concept de Bliss Club n'avait pas encore été introduit par NCL. Ce superbe espace avec pistes de bowling et ambiance unique (velours, lits à baldaquin autour de la piste...), que l'on trouve sur les deux cadets du paquebot (Norwegian Pearl et Norwegian Gem), manque un peu sur le Jewel.

Norwegian Jewel: Pont des piscines
Norwegian Jewel: Pont des piscines

Spa et ponts piscines

En extérieur, les passagers bénéficient de nombreuses installations, avec notamment un terrain de sports et une piste de jogging. Les enfants, qui disposent de clubs et de salles spécifiques (avec des animations suivant les âges), ont accès à une salle de jeux vidéo et un bassin pour les plus petits. Cet encadrement des jeunes permet aux parents de pouvoir profiter, en toute quiétude, de leurs après-midi. Parfois intimidés le premier jour, les jeunes passagers se font rapidement au rythme du bateau, se font de nouveaux copains (malgré la barrière de la langue les jeux facilitent les échanges) et se distraient en toute sécurité.

Norwegian Jewel: Espace pour les enfants
Norwegian Jewel: Espace pour les enfants

Norwegian Jewel: Sports
Norwegian Jewel: Sports

Norwegian Jewel: Sports
Norwegian Jewel: Sports

Pendant ce temps, les adultes peuvent profiter d'un bain de soleil sur les nombreux transats installés sur les ponts. Le Norwegian Jewel dispose aussi de plusieurs piscines, dont une avec toboggan, et de bains à remous. Il n'y a en revanche pas de piscine couverte, ce qui peut être ennuyeux si le temps se gâte ou le fond de l'air est frais. A noter que les ponts extérieurs comptent des bars et donnent accès au buffet, afin de se restaurer. Des serveurs arpentent également les rangées, toujours prêts à vendre une boisson (ce qui peut parfois être un peu agaçant).

Norwegian Jewel: Le Spa
Norwegian Jewel: Le Spa

Pour les passagers désireux de se relaxer et de prendre soin de leur corps, le Bora Bora Health Spa & Fitness Center est l'endroit à découvrir. La salle de sport, en accès gratuit, est très bien équipée, avec de nombreuses machines et une magnifique vue sur la mer. Une salle séparée permet également de suivre des cours dans différentes disciplines (avec supplément). Dans le prolongement, le Centre de bien-être propose différents traitements et massages, dispensés dans des salles privées (avec des formules pour les couples). Ces soins sont payants et nécessitent une réservation. Attention, si vous êtes intéressés, à réserver dans la première partie de la traversée, les places étant limitées et de nombreux passagers attendant les derniers jours pour se décider.

Norwegian Jewel: Le Spa
Norwegian Jewel: Le Spa

Norwegian Jewel: Le Spa
Norwegian Jewel: Le Spa

En parallèle, le Bora Bora dispose d'un double espace avec sauna, hammam et bain à remous. Cet espace est double car il n'est pas mixte. Hommes et Femmes se séparent donc à l'entrée du Centre, chacun ayant son vestiaire (avec clé). Cet espace est très bien agencé et fort agréable, avec un espace de repos aux fauteuils confortables permettant de se détendre en regardant la mer ou la télévision. Le sauna offre lui aussi une magnifique vue sur l'océan. En revanche, le hammam est fermé et son revêtement est en plastique, ce qui n'est pas des plus agréables. On notera enfin que l'absence de mixité, au moins chez les hommes, n'encourage pas certains passagers à faire des efforts. Il n'est pas exclu de se retrouver face à face avec un Américain adipeux exhibant sans honte sa virilité en oubliant, lorsqu'il s'assoit, de mettre une serviette entre son postérieur et le banc du hammam. Ne pas hésiter à lui faire la remarque ou à le signaler au personnel. Même si ces cas sont relativement rares, nous les avons constatés à plusieurs reprises et ce n'est franchement pas du meilleur goût. En dehors de ce point négatif, l'espace sauna/hammam reste très agréable, son accès illimité étant à 10 dollars par jour.
Les couples, séparés, pourront enfin se retrouver dans une salle centrale et mixte, comprenant une piscine à remous et des sièges en mosaïque chauffants, face à la mer. En peignoir, on peut y prendre un jus d'orange pressé ou un thé. La détente y est assurée.

Norwegian Jewel: Garden Villa
Norwegian Jewel: Garden Villa

Norwegian Jewel: Garden Villa
Norwegian Jewel: Garden Villa

Norwegian Jewel: Garden Villa
Norwegian Jewel: Garden Villa

Norwegian Jewel: Garden Villa
Norwegian Jewel: Garden Villa

Les cabines

En tout, le paquebot dispose d'une vingtaine de catégories de cabines, de la chambre intérieure de 13 m² aux deux splendides suites de 300 m² habitables. Les Garden Villas, situées au centre du navire au pont 14, disposent d'un vaste salon avec piano, installé derrière une large baie vitrée donnant sur le pont piscine. Elles comprennent trois chambres, une grande salle à manger/salon dotée d'un bar et une grande salle de bain s'ouvrant sur une terrasse privée, avec terrasse privée sous tonnelles et bain à remous. Un service de maître d'hôtel et de conciergerie est compris dans la prestation, qui s'élève à environ 25.000 euros la semaine pour six personnes (en basse saison).

Norwegian Jewel: Suite de l'armateur
Norwegian Jewel: Suite de l'armateur

Norwegian Jewel: Suite de l'armateur
Norwegian Jewel: Suite de l'armateur

Au pont supérieur sont nichées les deux très belles « suites de l'armateur ». D'une surface de 110 m², elles comprennent une grande chambre et un sun deck privé, lui aussi disposant d'un bain à remous.
Autre particularité des paquebots de cette classe, les Courtyard villas. Au pont 14, ces cabines s'ouvrent sur un élégant patio. Entre sculptures et palmiers, cet espace est aménagé avec piscine, bain à remous et chaises longues, le tout sous une verrière amovible, permettant aux passagers de s'y détendre quelque soit la météo. On peut également y faire un footing sur un tapis de course, logé dans un espace dédié, aux côtés d'un vélo d'appartement.

Norwegian Jewel: Courtyard Villa
Norwegian Jewel: Courtyard Villa

Norwegian Jewel: Courtyard Villa
Norwegian Jewel: Courtyard Villa

Plus abordables, les autres cabines disposent d'un balcon, d'une vue extérieure (hublot ou sabord) ou sont intérieures. Avec leur moquette de couleurs vives et leur mobilier en bois foncé, ces cabines sont très agréables et fonctionnelles. On y trouve de nombreux rangements, un coffre fort, un mini bar (payant) une télévision avec accès aux différents services du bord, et des prises électriques adaptées aux appareils européens.

Norwegian Jewel: Cabine avec balcon
Norwegian Jewel: Cabine avec balcon

Norwegian Jewel: Cabine intérieure
Norwegian Jewel: Cabine intérieure

Les lits sont particulièrement confortables (la literie de NCL, comme Carnival, est très réputée). Autre spécificité de NCL, chaque cabine, même intérieure, dispose au minimum d'une bouilloire permettant de prendre le premier thé ou café de la journée. Cette petite touche est très agréable le matin, pour ceux qui aiment se réveiller avec une première boisson chaude avant de rejoindre les espaces publics et les autres passagers. Au niveau du service rien à redire. Le personnel est très sympathique et professionnel, répondant aux différentes sollicitations et s'assurant que les passagers ne manquent de rien.

Le pont du Danemark
Le pont du Danemark

Le Norwegian Jewel sous le pont du Danemark
Le Norwegian Jewel sous le pont du Danemark

A la découverte de la Baltique

Après avoir passé en revue les principaux équipements et caractéristiques du Norwegian Jewel, attardons nous à présent sur ses croisières en Baltique. Copenhague, Tallin, Saint-Pétersbourg, Helsinki, Stockholm... Cette région, très riche historiquement et culturellement, est objectivement « à faire ». L'été s'y prête bien en raison du climat, plus propice au beau temps et aux températures agréables.

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LA CROISIERE EN BALTIQUE

Norwegian Cruise Line NCL