Croisières et Voyages
Reportage : Une croisière en Baltique avec NCL

Reportage

Reportage : Une croisière en Baltique avec NCL

Croisières et Voyages

Nous vous emmenons aujourd'hui à la découverte des capitales de la Baltique sur le Norwegian Jewel. Le paquebot de la compagnie Norwegian Cruise Line vogue durant toute la saison estivale de la Scandinavie aux Pays Baltes, en passant par la Russie. L'occasion de découvrir, à travers cette croisière de 13 jours et 12 nuits, une très belle destination et d'appréhender la vie sur un navire américain ( VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LE NAVIRE).
La Baltique est une région très riche historiquement et culturellement, ce qui en fait, objectivement, une destination à découvrir. L'été s'y prête bien en raison du climat, plus propice au beau temps et aux températures agréables. Au niveau de l'ambiance, la Baltique est très différente de la Méditerranée. Le voyage y est plus paisible, avec moins de familles nombreuses. Le paquebot ne regorge pas de personnes âgées mais d'un public plutôt situé entre 40 et 60 ans. Alors que les jeunes de 20 à 35 ans auront plutôt tendance à opter pour des vacances méditerranéennes, on trouve à bord une grande majorité d'adultes accompagnés de quelques adolescents et enfants (sur le nombre de passagers, les jeunes ne se seront toutefois pas isolés).
Pour les passagers n'appréciant pas particulièrement le tumulte et le bruit des navires surchargés, notamment de meutes d'enfants hurlants, la Baltique est une excellente destination.

Le Norwegian Jewel
Le Norwegian Jewel

Au niveau des escales, en dehors de Saint-Pétersbourg où le paquebot reste deux jours à quai, les escales sont d'une journée, la durée variant suivant les ports (généralement une huitaine d'heures). On peut descendre à terre et visiter les villes par ses propres moyens (en empruntant ou non les navettes mises à disposition), ou réserver une excursion (payant). Le bureau des excursions présente tous les itinéraires proposés pour chaque escale, permettant aux passagers de faire leur choix et de réserver plusieurs jours à l'avance.

Copenhague
Copenhague

COPENHAGUE, Danemark

Histoire

En Danois KOBENHAVN (Port des Marchands) est la plus grande ville de Scandinavie, avec une population d'1,5 million d'habitants. Elle est aussi la Capitale du plus ancien royaume au monde, fondé il y a plus de 825 ans par l'Evêque Absalon qui construisit en 1167 un bastion sur l'île centrale de Slotsholmen (où se trouve aujourd'hui le Château de Christianborg, siège du Parlement Danois). En 1416, Copenhague est devenu la capitale royale du Danemark, mais il faudra attendre le règne du Roi Christian IV (1588-1648), le Roi Soleil du Danemark, pour que les principaux bâtiments soient construits : l'Ancienne Bourse aux Echanges, la Tour Ronde et le Palais Rosenborg - avec l'aide d'architectes danois. Copenhague fut assiègées par ses voisins suédois au 17ème siècle, ravagée par la peste ainsi que par deux incendies dévastateurs au siècle suivant. Le pays fut également attaqué deux fois par les britanniques durant les guerres napoléonniennes au début du 19ème siècle, sans oublier l'occupation allemande au cours de la Seconde Guerre Mondiale.

Lieux d'Intérêts

La Capitale du Danemark est Copenhague, une cité reconnue par les touristes pour les Jardins du Tivoli et pour la statue de la Petite Sirène. Pour les hommes d'affaires internationaux, Copenhague est réputé pour ses industries à la technologie avancée, notamment dans l'énergie, le design, la santé, l'environnement, la construction, le tourisme et les secteurs de loisirs, ainsi que pour être un noeud de commerce et de transport. Non seulement tout est à proximité à Copenhague, mais il existe de nombreux choix de visites entre les 50 musées de la ville - avec des expositions allant des arts délicats à l'histoire, en passant par le design moderne et la technologie - une richesse de palais et de sites royaux, les célèbres Jardins du Tivoli, la Statue de la Petite Sirène... et la découverte ne s'arrête pas aux limites de la ville. Des douzaines de châteaux, musées et autres attractions dont des sites Vikings et Tombeaux Royaux peuvent être visités après un court trajet dans l'arrière pays.

Copenhague
Copenhague

Copenhague
Copenhague

Copenhague
Copenhague

Copenhague
Copenhague

Copenhague
Copenhague

Copenhague
Copenhague

Copenhague
Copenhague

Copenhague
Copenhague

Petits Trucs à savoir

Monnaie : la monnaie officielle du Danemark est le Krone :
10 couronnes = env. 1,34 €
10 € = env. 74 couronnes.
Il n'est pas rare de voir les prix en double affichage K / € et certains établissements acceptent l'euro.

Langues : la langue officielle est le danois, mais l'anglais et l'allemand sont courament parlés par la population.

Transport : depuis le quai, vous trouverez des bus touristiques (forfait journée, vous pouvez descendre et remonter quand vous le souhaitez) pour découvrir le meilleur de copenhague. Transport en commun et taxis sont également disponibles.

Office de Tourisme : un bureau de l'office de tourisme est situé sur le Quai Langevinie : plans et informations y sont disponibles.

Shopping : Vous pouvez faire du Shopping sur les artères Stroget, Radhuspladsen, Nytorv.

Notre avis

Après deux nuits et une journée de mer suite au départ de Douvres, le Norwegian Jewel arrive pour sa première escale dans la capitale danoise. L'accès au centre de la ville peut se faire à pieds, nécessitant une marche d'environ une demi-heure. Le chemin, bordant l'eau, passe devant la fameuse « petite sirène » de Copenhague, statue emblème de la cité devant laquelle des nuées de touristes se prennent en photo. La ville est très agréable et dispose de beaux monuments, idéale pour une promenade.

Le Norwegian Jewel à Warnemünde
Le Norwegian Jewel à Warnemünde

WARNEMUNDE, Allemagne

Histoire

Située sur les bords de la Baltique, Warnemünde offre 800 ans d'histoire et 160 ans de tradition balnéaire. Ses plages de sable blanc, ses maisons de pêcheurs blanches en font un lieu attirant, tout comme la "Vieille Rivière" avec ses navires de plaisances et les pêcheurs vendant leurs prises sur leur cutter. Fondée aux environs de 1200, Warnemünde a été des siècles durant un propère village de pêcheurs, d'une faible importance dans le développement économique et culturel de la région. En 1323, la ville perdit son statut d'indépendance avec son rachat par la ville de Rostock, avec que celle-vi sauvegarde son accès à la mer Baltique. Ce n'est qu'au 19ème siècle que le développement de Warnemünde s'accélère en devenant une cité balnéraire populaire. Aujourd'hui, la ville compte environ 9.000 habitants.

Lieux d'Intérêts

Vivant modestement de la pêche, du trafic ferry, du commerce et de l'artisanat, les habitants de Warnemünde ont mené une luttre constante contre les inondations et les énemies de la ville hanséatique. Le vieux village de pêche est la propriété de la riche ville de Rostock, depuis que Heinrich de Mecklenbourg, en sérieuse recherche d'argent lui a vendu toute la rive gauche du fleuve Warnow, en 1323. La vente de Warnemünde marqua le début d'une période de pauvreté et de restriction des droits individuels, jusqu'à ce que la ville fut découverte pour le Tourisme. Les riches citoyens de Rostock furent les premiers à profiter des plaisirs de la mer, et le nombre de visiteurs augmenta rapidement. Alors que le mot se répandait que l'air du large et l'eau salée faisait des merveilles contre certaines afflictions, les stations balnéaires se développaient tout le long de la côte baltique. Au tournant du siècle dernier, les dames et les messieurs se trouvaient strictement séparés lors des bains, bien que les costumes de bain de cet époque ne laissaient guère que quelques centimètres de peau dénudés. En total contraste de cela, le Warnemünde d'aujourd'hui dispose même d'une partie de plage réservée aux nudistes.

Warnemünde
Warnemünde

Warnemünde
Warnemünde

Warnemünde
Warnemünde

Warnemünde
Warnemünde

Warnemünde
Warnemünde

Warnemünde
Warnemünde

Warnemünde
Warnemünde

Warnemünde
Warnemünde

Warnemünde
Warnemünde

Après l'appareillage de Warnemünde
Après l'appareillage de Warnemünde

Petits Trucs à savoir

Monnaie : la monnaie officielle de l'Allemagne est l'Euro.

Langues : la langue officielle est l'allemand, mais l'anglais est courament parlé par la population.

Transport : Le Quai est situé à 5 mn à pied de la Gare de Warnemünde d'où vous pouvez, si vous n'avez pas réservé d'excursions NCL, facilement prendre un train pour Berlin, Rostock, Lübeck.

Office de Tourisme : un bureau de l'office de tourisme est situé à proximité du quai, proche de la gare ferroviaire : plans et informations y sont disponibles.

Shopping : Vous pouvez faire du Shopping dans les rues de Warnemünde : artisanat local.

Note : si vous décidez de partir à la découverte de la région ou même de Berlin, vérifiez les horaires de train afin de ne pas manquer le départ du navire.

Notre avis

Au lendemain de son escale à Copenhague, le Norwegian Jewel accoste à Warnemünde, célèbre cité balnéaire allemande. Il s'agit d'une petite bourgade sympathique avec son petit port, ses magasins et ses plages. La visite de cette petite ville est rapidement faite et mais est assez agréable, bien qu'elle soit dépourvue de grands monuments ou de hauts lieux historiques. Les amoureux d'activités portuaires seront servis, le paquebot accostant au bord du Chenal où manoeuvrent sans cesse ferries et autres navires de commerce, sur lesquels les ponts extérieurs offrent une magnifique vue plongeante. On peut également y observer l'activité des chantiers navals tout proches. On déconseillera l'excursion vers Berlin, qui impose un long transport pour passer seulement quelques petites heures, au pas de charge, dans la capitale allemande.

Tallin
Tallin

TALLIN, Estonie

Histoire

Il existe peu de lieux en Europe où l'aura des 14ème et 15ème siècles est restée intacte telle que dans la Vieille Ville de Tallinn. Cette dernière est un mélange de tourettes et remparts médiévaux, de rues pavées sinueuses et en tête d'épingle. Quoi qu'il en soit, la Capitale de l'Estonie est si modernisée qu'elle est surnommée "La Banlieue d'Helsinki". Toompea, la colline sur laquelle Tallinn est située, est une caverne aux trésors qui mérite d'être explorée. Vous y adorerez l'architecture médiévale, de sites historiques et de culture baltique.
La Ville de Tallinn est construite sur une colline et une plaine basse, et se caractérise par d'étroites rues pavées. L'explorer est une aventure. Heureusement, sous l'occupation soviétique, peu de nouvelles constructions ont été réalisées dans la Vieille Ville, faisant de Tallinn l'une des cités médiévales les mieux préservées de toute l'Europe. Le 15ème siècle fut l'apogée de Tallinn la Médiévale alors que le style gothique prévalait. L'Eglise Saint Nicolas du 13ème siècle est incontournable pour les amoureux de l'art ancien et de bonne musique. L'Eglise Saint Olaf avec sa flèche de 124 mètres, fut autrefois la plus haute structure d'Europe. Une promenade à pied ou dans un attelage tiré par un cheval autour de la vieille ville vous fera découvrir l'ancienne Maison de la Guilde - qui arbitait jadis la Ligue hanséatique médiévale, corporation de commerce et de protection mutuelle de trois ports francs d'Europe du Nord.
A la pointe nord de Pikk se trouve la "Grosse Margarette", la plus large tour de défense le long des remparts de la ville. Sa compagne est la Grande Hermann, la tour de défense la plus haute de la ville, qui se dresse au somme sommet de Toompea (la colline de la Cathédrale), au coin opposé de Tallinn. Toompea abrite la Cathédrale Orthodoxe Russe Alexander Nevskij ; le Château Toompea, construit en 1219 dans un style baroque élégant ; la Riigikogu Toomkirik, cathédrale luthérienne fondée en 1233 ; le Musée d'Art Estonien installé dans une Demeure Noble du 18ème siècle ; et Kiek-in-de-Kok, une grande et large tour construite aux environs de 1475.

Lieux d'Intérêts

Tallinn est la Capitale de l'Estonie et est située à seulement 90 Km par la mer d'Helsinki, en Finlande. Bus et taxis sont les principaux moyens de transport dans la ville. Les taxis peuvent être un peu chers mais sont pratiques. Les bus sont peu chers, mais sont souvent bondés et totalement inconfortables. L'Hôtel Viru est le plus grand bâtiment de la ville. Si vous souhaitez faire du shopping, nous vous conseillons de le faire dans la vieille ville.

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Tallin
Tallin

Le Jewel et un autre paquebot à Tallin
Le Jewel et un autre paquebot à Tallin

Petits Trucs à savoir

Monnaie : la monnaie officielle est la Couronne Estonnienne.
* 1 € = env. 15,6 couronnes EEK
* 10 EEK = env. 0,63 €
L'Euro est toutefois largement accepté dans les boutiques.

Langues : la langue officielle est l'estonien, mais l'anglais est courament parlé par la population.

Transport : Le Quai est situé à environ 15 mn à pied de la Vieille Ville. Vous pouvez le faire à votre rythme.

Office de Tourisme : un bureau de l'office de tourisme est situé à proximité du quai, ainsi que dans le centre de la vieille ville: plans et informations y sont disponibles.

Shopping : Vous pouvez faire du Shopping dans les rues de la cité médiévale.

Note : Ne pas manquer le départ du navire si vous partez à découverte de Tallinn par vous-même.

Notre avis

Une journée en mer précède l'arrivée à Tallin. Il s'agit d'une très belle escale, les autorités estoniennes ayant profité des aides européennes et de l'afflux des touristes pour rénover la vieille ville. Celle-ci est superbe, très colorée et mérite le détour. A noter que les touristes peuvent être surpris par les prix dans les boutiques, plus élevés qu'ils ne l'imaginent pour une ville de l'ex-URSS.

Saint-Pétersbourg: L'Ermitage
Saint-Pétersbourg: L'Ermitage

SAINT-PETERSBOURG, Russie

Histoire

Connue également sous le nom de Leningrad, St-Pétersbourg est la seconde plus grande ville de Russie. Elle s'étend sur une série d'îles le long du Fleuve Neva. Les arches des ponts décorés enjambant les multiples canaux sont un véritable délice au regard. Il y a plus de 300 ans, la région était constituée de forêts et de marais. La vision de Pierre le Grand était de construire une fenêtre sur l'Ouest, une ville qui pourrait être le reflet des grandes capitales européennes. Avec une énergie et un charisme unique à ce grand homme, il ordonna le début des travaux. De magnifiques Versailles et Fontainebleau russes, avec des noms tels que Pavlosk et Peterhof, encerclent désormais la ville de St-Pétersbourg, en faisant une cité intemporelle et magique.
De sa fondation jusqu'au début du XXe siècle, Saint-Pétersbourg a été le principal centre intellectuel, scientifique et politique du pays. Au XIXe siècle, la ville est également devenue le principal port commercial et militaire de la Russie ainsi que le deuxième centre industriel du pays après Moscou. C'est à Saint-Pétersbourg que la Révolution russe de 1917 éclate et que les bolchéviques triomphent. La ville connaît par la suite un certain déclin.
Au début des années 1920, à la suite du transfert de la capitale à Moscou ainsi que de la guerre civile, le chiffre de la population s'effondre et ne retrouve son niveau d'avant-guerre qu'à la veille de la seconde guerre mondiale. Durant cette dernière, elle subit un siège de près de trois ans qui décime à nouveau sa population. Tombée à moins d'un million d'habitants au sortir de la guerre, elle se repeuple grâce à l'arrivée de ressortissants d'autres régions. Depuis cette époque, Saint-Pétersbourg a régulièrement perdu du terrain par rapport à Moscou, phénomène qui s'est accentué depuis la libéralisation du système économique russe.

Lieux d'intérêts

ATTENTION avant votre départ en croisière. Si vous souhaitez descendre à terre par vos propres moyens, il faut impérativement disposer, avant l'escale à Saint-Pétersbourg, d'un visa, à demander à l'ambassade de Russie. Si vous n'avez pas obtenu le document, vous serez obligé, pour découvrir la région, de réserver les excursions proposées par la compagnie (un passeport avec au moins six mois de validité est obligatoire). A noter aussi que la plupart des véhicules utilisés lors des excursions en Russie ne disposent pas de l'air conditionné, ni les Palais et les Musées. Lors des journées très chaudes, la température dans les véhicules et les sites peut ne pas être confortable. A savoir également que les Russes sont spécialistes pour faire payer des taxes si vous souhaitez prendre des photos ou des vidéos à l'intérieur des grands édifices, où les grands sacs ne sont, par ailleurs, pas autorisés.

Une fois ces précautions prises, vous pouvez partir à la découverte de l'ancienne Leningrad, superbe et incroyable cité historique fondée par Pierre Le Grand. Le paquebot restant deux jours sur place, vous pouvez réaliser plusieurs excursions parmi choix très important. Si les groupes francophones sont suffisamment importants, les visites se font dans cette langue. Les excursions durent d'une demi à une journée, les tarifs oscillant entre 36 et 144 euros par adulte.

Pushkin
Pushkin

Pushkin
Pushkin

Pushkin
Pushkin

Pushkin
Pushkin

L'une des grandes visites proposées est celle de la ville de Pushkin où les passagers découvriront le somptueux palais de la Grande Catherine, avec sa façade bleue et blanche, ses magnifiques salons et son jardin paysager. Ce magnifique édifice, très endommagé pendant la deuxième guerre mondiale, a été parfaitement restauré, y compris sa grande salle recouverte de feuilles d'or. Sur la route qui mène au palais, le bus traverser l'ancienne ligne de front où les armées russe et allemande se sont battues. Après avoir visité Pushkin le matin, l'excursion propose de découvrir, l'après-midi, le musée de l'Ermitage, fondé en 1704 au bord de la Neva. Plus grand que le Louvre, ce musée jouit d'une réputation internationale. Les quelques heures de visite ne sont toutefois pas suffisantes pour apprécier l'étendue des collections, mais cela donne un bon aperçu pour un futur voyage. On peut notamment y voir des oeuvres de Léonard de Vinci, Raphaël, Titien, et d'autres collections danoises et flamandes, sans oublier la plus importante collection d'oeuvres françaises en dehors de l'Hexagone, présentant des pièces de Renoir, Degas, Monet, Cézanne, Gauguin, Van Gogh ou encore Matisse.

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

D'autres excursions proposent de s'immerger, plus particulièrement, dans la ville de Saint-Pétersbourg. « LE GRAND SAINT-PETERSBOURG » (129 euros par adulte) vous emmène au centre ville. On peut admirer la splendide vue sur la Neva, les colonnes de Rostral, le Palais d'Hiver et autres bâtiments du Musée de l'Ermitage, ainsi que sur la Forteresse de Pierre et Paul, située de l'autre côté du fleuve. L'excursion continuera le long de la Neva, passant devant la Cabine d'enregistrement de Pierre le Grand, construite en seulement 3 jours par les soldats charpentiers en 1703, avant de continuer vers le croiseur Aurora. Le navire de guerre est entré dans l'histoire pour avoir donner avec ses canons le signal du début de la révolution bolchevique en Octobre 1917. Après un bref arrêt photo devant le croiseur, la visite continue avec le Couvent Smolny, qui abrita jadis l'Institut Smolny, premier école pour les jeunes filles en Russie. Lénine s'en servit comme quartier général, puis le gouvernement soviétique l'utilisa comme siège. Depuis Smolny, l'autocar prend la direction du centre, via la perspective Nevsky, pour arriver à l'un des hauts lieux de Saint-Pétersbourg, l'Eglise du Sauveur sur le Sang, construite sur le lieu de l'assassinat d'Alexandre II. La magnifique façade est couverte de mosaïques et l'édifice est couronné de dômes imposants. Après le déjeuner où des spécialités locales sont servies, l'excursion poursuit avec une visite du musée de l'Ermitage, qui contient aujourd'hui près de 3 millions d'oeuvres.

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Nommé « SAINT-PETERSBOURG L'IMPERIALE », une autre excursion (144 euros par adulte) débute le matin par un transfert à Peterhof, la ville des palais, fontaines et parcs, qui fut construite par Pierre le Grand afin de rivaliser avec Versailles. Situé sur les rives sud du Golfe de Finlande, à 35 Km à l'ouest de Saint-Pétersbourg, le Grand Palais, construit au début du 18ème siècle, est connu comme la plus éclatante résidence d'été des Tsars de Russie. La construction du domaine couvre deux siècles. A son achèvement, il comptait sept parcs et pas moins de 20 petits palais et pavillons. Egalement restauré après la guerre, ce site somptueux dispose d'immenses jardins regorgeant de fontaines et statues. Les passagers rejoignent ensuite Saint-Pétersbourg en navire hydrofoil, qui permet de rallier la cité en une mini-traversée de 30 minutes dans le Golfe de Finlande. Une fois de retour à Saint Pétersbourg, une brève introduction sur l'histoire de la ville est faite, avant de passer à table pour le déjeuner.

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Une fois restauré, le groupe part vers l'Eglise de la Résurrection puis, après un bref arrêt sur la Place Saint-Isaac, part pour la broche de l'Ile Vasilievsky, d'où on peut admirer une vue splendide sur le fleuve Neva, les colonnes de Rostral, le Palais d'Hiver et autres bâtiments du Musée de l'Ermitage, ainsi que sur la Forteresse de Pierre et Paul. Il sera alors temps de visiter l'imposante cathédrale Pierre et Paul, dont l'intérieur, impressionnant, est fait de colonnes de marbre, de chandeliers, de peintures et bien entendu d'cônes gravées. L'édifice servait à l'inhumation des souverains de la dynastie Romanov. En Juillet 1998, les restes du dernier Tsar de Russie, Nicolas II, et de sa famille, y furent d'ailleurs inhumés. Après la cathédrale, l'excursion continue le long de la Neva, passant devant la Cabine d'enregistrement de Pierre le Grand, avant de continuer vers le croiseur Aurora puis de rentrer vers le Norwegian Jewel.



Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

A faire, également, l'excursion appelée « MERVEILLES DE SAINT-PETERSBOURG » (129 euros par adulte). Cette excursion a été spécialement créée pour les passagers souhaitant voir la ville depuis une perspective différente, et apprendre l'histoire de la mort de tragique de l'une des figures les plus emblématiques de Russie - Grégory Raspoutine - sans oublier la visite de l'un des monuments principaux de Saint-Pétersbourg, la Cathédrale du Sauveur sur le Sang Versé. L'autocar mène les passagers vers un quai du centre ville, où là journée débute par une superbe sur les rivières et canaux de Saint-Pétersbourg, ville d'eau, où les canaux enserrent les bâtiments. Cette promenade est réellement très agréable et permet de voir la cité sous un autre jour. Après environ une heure de navigation sur les canaux, vous arriverez au Palais Yusupov, sur les rives du fleuve Moïka,où vous débarquerez pour découvrir une histoire intrigante sur le palais, ses propriétaires et les événements qui menèrent à la disparition des favoris des derniers Romanov. Le Palais Yusupov illustre la richesse de son ancien propriétaire dans un style excentrique. Parmi les trésors du palais se trouvent des oeuvres de Rembrandt et Rubens, des tapisseries et des porcelaines françaises, des miroirs et des sculptures en bois vénitiens. C'est ici qu'en 1916 Raspoutine fut assassiné.

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Après le déjeuner dans un restaurant proche du palais, vous visiterez la magnifique Cathédrale du Sang Versé. Cette merveilleuse église de style ancienne Russie, fut construite sur le lieu où fut assassiné le Tsar Alexandre II le 1er Mars 1881. La cathédrale ne doit pas être considérée comme un simple lieu de culte. L'idée est plus large et plus profonde. L'image du Sauveur dans la cathédrale reflète plus l'importance politique, culturel, historique, artistique et stylistique du monument. Construite entre 1883 et 1907 a été dessinée dans l'esprit architectural russe des 16ème et 17ème siècles, et s'inspire notamment de la Basilique Sainte-Catherine sur la Place Rouge à Moscou. Avec ses coupoles distinctives, l'aspect moscovite est unique à Saint-Pétersbourg et fournit un important contraste avec l'architecture Néoclassique qui domine le centre-ville. A l'intérieur de l'église, un mémorial au Tsar Alexandre II est décoré de différents marbres et de plusieurs centaines de mètres carrés de mosaïques.
A la fin de l'excursion, vous disposerez de temps libre pour flâner dans le marché ouvert à côté de la cathédrale. L'artisanat russe étant néanmoins assez pauvre, en dehors des fameuses poupées, les étalages sont plutôt remplis de babioles et de vestiges de l'Union soviétique, comme des chapkas avec faucille et marteau, qui font un tabac auprès des touristes.

Saint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg

Petits Trucs à savoir

Monnaie : la monnaie officielle est le Rouble.
1 RUB = 0,02 €
1 € = env. 36,9 RUB

Langues : la langue officielle est le russe, mais l'anglais, l'allemand et le français sont souvent parlés par la population.

INFORMATION IMPORTANTE: A moins que vous ne possédiez un visa individuel de tourisme, vous ne pourrez descendre librement du navire. Dans le cas où vous avez souscrit une excursion NCL, vous serez couvert le temps de la visite par un visa collectif.

Notre avis

Voilà quelques unes des excursions proposées par la compagnie et permettant de découvrir cette ville unique. Saint-Pétersbourg est, vraiment, l'escale à ne pas manquer et, si votre budget est limité, mieux vaut en conserver une part suffisante pour les excursions de l'escale russe. La cité de Pierre Le Grand mérite en effet, de notre point de vue, d'être visitée au moins une fois dans sa vie.

Helsinki
Helsinki

HELSINKI, Finlande

Histoire

Au temps des Vikings, les finlandais se sont trouvés exposés aux influences des cultures de l'Est et de l'Ouest. Les Vikings de Suède utilisaient les Iles Aland (colonisées par les suédois au 6ème siècle) comme point de départs pour leurs voyages de pillage et de commerce vers la Russie et la Mer Noire. Bien qu'ils ne participèrent pas à ces expéditions vikings, les finlandais ont bénéficié des contacts croissants et de l'établissement de colonies commerciales dans leur pays par les marchands de Suède et du Gotland. A la fin du 11ème siècle, trois communautés finlandaises se sont étendues aussi loin que le 62ème parallèle au nord: les finnois au sud-ouest, les tavastiens au centre du district des lacs, et les karéliens à l'est. Les Saamis quant à eux, vivaient dans les grands espaces du Nord. Aucun gouvernement unifié ou un quelconque état n'existait alors.

Lieux d'Intérêts

Helsinki, Capitale sur la Mer, est une métropole à dimension humaine, offrant beaucoup à voir et à faire. Découvrir les alentours de la ville est facile, et les rues sont sûres. Ce n'est pas un hasard si Helsinki est réputé pour la richesse et la qualité de ses sites culturels. Il y a tellement à voir: architecture de différentes périodes, parcs, musées, galeries d'art, boutiques... Helsinki vit 24h/24, proposant ainsi de nombreuses possibilités de sorties et d'amusement. Pourquoi ne pas prendre un tour en bateau pour en découvrir le plus possible ? Ne manquez pas :

- la Place du Marché, située au pied de l'Esplanade, est un marché à ciel ouvert avec ses fruits et légumes, ses fleurs et son artisanat, vendus tous les jours.

- Square du Sénat : bâtiments de style néo-classique. Le square est réputé pour être l'un des plus beau d'Europe. - Rock Church : creusée dans de la roche et couverte par un dôme de cuivre.

- Cathédrale Uspenski : cathédrale orthodox russe depuis laquelle vous bénéficiez de vues splendides sur la ville.

Helsinki
Helsinki

Helsinki
Helsinki

Helsinki
Helsinki

Helsinki
Helsinki

Helsinki
Helsinki

Helsinki
Helsinki

Helsinki
Helsinki

Helsinki
Helsinki

Helsinki
Helsinki

Après l'appareillage à Helsinki
Après l'appareillage à Helsinki

Petits Trucs à savoir

Monnaie : la monnaie officielle est l'Euro.

Langues : la langue officielle est le finnois, mais l'anglais est courament parlé par la population.

Transport : Le Quai C est situé dans la zone portuaire ouest. Un service de shuttle (navette) est organisé entre le quai et le centre ville de Helsinki. Vous trouverez également sur le quai des bus touristiques à double étage, depuis lesquels vous pourrez découvrir les principaux sites de la ville. Montée et descente où vous souhaitez.

Office de Tourisme : un petit stand de l'office de tourisme est situé sur le quai, ainsi que dans le centre de la ville: plans et informations y sont disponibles.

Shopping : le meilleur shopping est disponible sur Esplanadi, Market Square, chez Stockman's (Grand Magasin), Marimekko, Arabia, Finlanida et au Centre Commercial du Forum.

Notre avis

Helsinki est une ville agréable, parfaite pour flâner. Les promenades autour du vieux port sont très sympathiques et quelques beaux monuments méritent le détour.

Stockholm
Stockholm

STOCKHOLM, Suède

Histoire

Située au bord de la mer Baltique, la ville est construite en partie sur plusieurs îles, à l'embouchure du lac Mälar, ce qui lui a valu, à l'instar d'autres cités européennes, son surnom de Venise du Nord. La première mention de la ville de Stockholm date de 1252. La ville se réduit alors à la petite île de Gamla Stan (Vieille ville). Elle aurait été fondée par Birger Jarl, afin de protéger la Suède d'invasions par des flottes étrangères et afin de mettre fin aux pillages dont étaient victimes des villes comme Sigtuna située sur le lac Mälaren. Le premier bâtiment construit est un fort qui contrôle le trafic maritime entre la mer Baltique et le lac Mälaren. Sous l'influence de Magnus Ladulås, Stockholm prospère grâce à ses relations commerciales avec Lübeck. Elle fait alors partie de la ligue hanséatique.
Durant le XXe siècle, Stockholm réhabilite une grande partie de son centre ville, alors composé de rues étroites et enchevêtrées qui posent problème au fur et à mesure que la circulation augmente. Les autorités communales y interdisent la rénovation des bâtiments et les achètent sur toute une zone proche de la gare centrale, de Hötorget à Sergels torg, pendant la première moitié du siècle. De 1945 à 1967 la zone est rasée puis reconstruite, avec de larges rues piétonnes ainsi que des gratte-ciels. À la fin du siècle, Stockholm est une ville moderne, cosmopolite et très en avance dans les domaines technologiques. En 1923 le gouvernement de la commune emménage dans le nouvel hôtel de ville. Le métro de Stockholm est construit à partir de 1950, et le district de Kista est maintenant devenu un important centre pour les nouvelles technologies.

Lieux d'Intérêts

Stockholm est, sans aucun doute, l'une des plus belles capitales au monde. La Vieille Ville est particulièrement spectaculaire, tandis qu'une promenade le long des canaux et dans les parcs vous offre une bel aperçu de la vie en Suède. Lors de votre visite, ne manquez pas :

- le Musée Vasa, ce grand navire de guerre qui sombra dans le port en 1628. Le musée est l'un des plus populaires de la ville.

- Gamla Stan : aussi appelée la Vieille Ville, découvrez ses rues étroites, ses maisons médiévales abritant échoppes et boutiques.

- le Palais Royal ouvert de 10h à 16h : la relève de la garde se tient du lundi au samedi, à 12h15, et le dimanche à 13h15.

- L'Hôtel de Ville où se tient le banquet du Prix Nobel chaque année.

- Skansen, un écomusée à ciel ouvert regroupant quelques 150 bâtiments suédois authentiques.

Arrivée au petit matin à Stockholm
Arrivée au petit matin à Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Musée Vasa à Stockholm
Musée Vasa à Stockholm

Musée Vasa à Stockholm
Musée Vasa à Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Stockholm
Stockholm

Après l'appareillage de Stockholm
Après l'appareillage de Stockholm

Après l'appareillage de Stockholm
Après l'appareillage de Stockholm

Après l'appareillage de Stockholm
Après l'appareillage de Stockholm

Petits Trucs à savoir

Monnaie : la monnaie officielle est la Couronne Suédoise.
1 SEK = 0,1 €
1 € = env. 9,42 SEK

Langues : la langue officielle est le suèdois, mais l'anglais est courament parlé par la population.

Transport : Le quai est situé à l'ouest de la ville. Un service de shuttle (navette) est organisé entre le quai et le centre ville. Vous trouverez également sur le quai des bus touristiques à double étage, depuis lesquels vous pourrez découvrir les principaux sites de la ville. Montée et descente où vous souhaitez.

Office de Tourisme : un petit stand de l'office de tourisme est situé sur le quai, ainsi que dans le centre de la ville: plans et informations y sont disponibles.

Shopping : les magasins sont ouverts de 10h00 à 18h00.

Notre avis

Stockholm est sans nul doute, après Saint-Pétersbourg, la plus belle ville de Baltique. Si vous êtes lève tôt ou couche tard, ne manquez pas la remontée des petits fjords suédois au lever du jour. La vue est parfaitement somptueuse. Une fois sur place, n'hésitez pas à découvrir le musée Vasa, la vue de ce vieux navire sorti de l'eau et restauré étant aussi impressionnante que surréaliste. Une petite promenade le long des quais pour rejoindre le centre ville s'avère très agréable. Au coeur de Stockholm, on peut aussi bien apprécier les grands monuments, comme le palais royal (où l'on peut assister à la relève de la garde) ou les petites ruelles avec leurs échoppes. Côté transports en commun, on ne peut en revanche pas dire que les Suédois disposent du système le plus simple. De nombreux passagers se creusent par exemple la tête durant de longues minutes pour comprendre comment acheter un ticket de bus aux bornes.

Des départs jusqu'en septembre

C'est donc, au final, une très belle croisière que propose NCL sur le Norwegian Jewel. Le navire propose, jusqu'au 7 septembre, 11 traversées au départ de Douvres. Les tarifs oscillent entre 999 et 1599 euros par personne, suivant la période, pour une cabine intérieure (pension complète hors suppléments restaurants, boissons, excursions...). A titre indicatif, le tarif de la croisière en cabine avec balcon varie de 1399 à 2099 euros.
________________________________________________

- RENSEIGNEMENTS ET RESERVATIONS SUR LE SITE D'ECHOS DU LARGE
 

Norwegian Cruise Line NCL