Croisières et Voyages
Reportage : Une mini-croisière en Grèce à bord du Louis Majesty

Reportage

Reportage : Une mini-croisière en Grèce à bord du Louis Majesty

Croisières et Voyages

Le Pirée, Mykonos, Kusadasi, Patmos, Héraklion et Santorin, soit six ports en quatre jours et trois nuits ! C'est l'itinéraire très original que Louis Cruises remet au goût du jour. Depuis le 18 mars et jusqu'au 4 novembre, la compagnie grecque propose cette croisière à bord du paquebot Louis Majesty, qui appareille tous les vendredis matin du Pirée, le port d'Athènes (en alternance avec une croisière de quatre nuits comprenant une journée supplémentaire avec escale à Rhodes). L'avantage de ce concept est de pouvoir découvrir, en seulement quatre jours, ce que l'on visite traditionnellement sur une croisière d'une semaine. Certes, le rythme est soutenu, avec deux escales quotidiennes, mais la proximité des différents point touchés permet de profiter d'une durée d'escale plutôt bonne (de 4H30 à 5H), ce qui laisse le temps de découvrir le secteur et de participer à des excursions intéressantes.

Le Louis Majesty à Santorin  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le Louis Majesty à Santorin (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Bénéficier d'un bon aperçu des charmes gréco-turcs sur un long week-end

L'énorme avantage de ce concept est qu'il procure un bon aperçu des îles grecques et de la région de Kusadasi, en Turquie. Cela permet, par exemple, de pouvoir choisir au mieux un prochain lieu de vacances, et d'y retourner sur une période plus longue en connaissant déjà le site. L'escale permet, en effet, d'apprécier la destination et de vérifier qu'elle correspond bien aux attentes d'un futur séjour. Pour les personnes dont l'emploi du temps est très chargé et les périodes de congés réduites, la mini-croisière de Louis offre également la possibilité de faire un « break » sur un long week-end, soit du vendredi au lundi. Et, avec deux escales quotidiennes, le dépaysement que l'on constate systématiquement en croisière n'en est que plus important. A votre retour, vous avez, en effet, l'impression d'être parti une bonne huitaine de jour. Les prix rendent, en parallèle, la croisière accessible aux petits budgets. Ainsi, fin juin, cette traversée est proposée à partir de 266 euros par personne en cabine intérieure prix en base double hors boisson, hors assurance, hors surcharge carburant), 326 euros en cabine extérieure standard et 586 euros en suite. Et ces tarifs restent abordables en pleine saison estivale, puisque mi-juillet, la cabine intérieure est commercialisée à partir de 286 euros et la cabine extérieure à 346 euros.

L'appareillage du Pirée  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
L'appareillage du Pirée (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Se servir du bateau comme omnibus

Avec cette croisière, il est également possible, et cela est très rare car complexe à gérer pour les compagnies, de se servir du paquebot comme d'un omnibus. En effet, via certains agents de voyage, comme FRAM, Héliades ou Marmara, les passagers peuvent embarquer au Pirée et débarquer dans l'un des ports de l'itinéraire. Puis, après avoir passé trois jours sur place, ils profitent de la rotation suivante pour rembarquer sur le navire et revenir à leur point de départ, tout en ayant profité de l'ensemble de la croisière. Ce concept, très intéressant, est très valable sur certaines îles, comme Mykonos et Santorin, qui sont de véritables perles des Cyclades.
De manière générale, on notera d'ailleurs que la croisière sur le Louis Majesty est souvent commercialisée par les Tour Opérateurs comme une partie d'un voyage, s'ajoutant à une ou plusieurs autres destinations.

Le Louis Majesty (© : LOUIS CRUISES)
Le Louis Majesty (© : LOUIS CRUISES)

Le navire

Construit en 1992 par les chantiers finlandais Kværner Masa-Yards (aujourd'hui STX Europe) sous le nom de Royal Majesty, le paquebot a été allongé de 33 mètres au cours d'une refonte opérée en 1999 et 2000. Capable d'embarquer plus de 1500 passagers, il mesure aujourd'hui 207.1 mètres de long pour une jauge de 40.876 tonneaux. Il fut exploité jusqu'en octobre 2009 par la compagnie américaine NCL, sous le nom de Norwegian Majesty, avant d'être repris par Louis Cruises. Les « vestiges » de l'époque NCL sont d'ailleurs encore présents. Outre une grande partie du mobilier, on peut remarquer sur le sol entre la passerelle et l'étrave les poissons de la co

Celestyal Cruises | Toute l'actualité de la compagnie de croisière chypriote