Construction Navale
Reprise de la Sobrena : Eiffage hors jeu ?

Actualité

Reprise de la Sobrena : Eiffage hors jeu ?

Construction Navale

On connaîtra le nom du repreneur du chantier naval brestois Sobrena le 30 mars prochain. C'est en effet à cette date que le tribunal de commerce de Brest rendra son jugement mis en délibéré vendredi dernier. Trois repreneurs potentiels sont en lice : le groupe néerlandais de construction et de réparation navale Damen, qui a la faveur de 80% des salariés, la société américain Gibdock et le groupe de travaux publics français Eiffage.
Mais, déjà, l'offre de reprise d'Eiffage aurait été mise hors jeu. Selon les déclarations à la sortie de l'audience des représentants syndicaux, cités par nos confrères du Télégramme, le projet de l'industriel français aurait été écarté par les juges, au motif qu'il prévoyait, comme clause suspensive, l'obtention du marché des énergies marines renouvelables. Un peu rédibitoire face à l'offre des deux autres repreneurs qui annonceraient des plans de charge immédiats.

Damen Shiprepair Brest | Actualité du chantier naval brestois