Science et Environnement
RespectOcean : «Mettre en valeur les entreprises qui s’engagent vis-à-vis de la mer»

Interview

RespectOcean : «Mettre en valeur les entreprises qui s’engagent vis-à-vis de la mer»

Science et Environnement

Ses traversées océaniques en planche à voile l’ont rendu célèbre, mais Raphaëla Le Gouvello est aussi une scientifique accomplie et engagée. Docteure vétérinaire spécialisée en aquaculture et environnement, elle a récemment soutenu une thèse en économie au laboratoire d’économie et de droit de la mer UMR-AMURE. Elle a aussi créé RespectOcean une association qui fédère et promeut les entreprises qui portent solutions, innovations et pratiques plus durables en faveur de la protection de l’océan. Elle accompagnera ainsi cinq entreprises (eOdyn, Airseas, LittoMatique, Neoline, et Wipsea) au ChangeNOW Summit (1), qui se déroulera du 30 janvier au 1er février au Grand Palais. Il doit rassembler des milliers de participants du monde entier qui ont en commun d’imaginer des solutions pour une économie plus durable.

MER ET MARINE : Comment est né le réseau RespectOcean, en 2013 ?

RAPHAELA LE GOUVELLO : Je me suis dit qu’il serait intéressant de créer un réseau pour montrer et mettre en valeur des entreprises qui s’engagent vis-à-vis de la mer. Un réseau qui serve un peu de locomotive et d’interlocuteur privilégié. On s’est rendu compte que cela n’existait pas vraiment et j’ai proposé l’idée à la Région Bretagne.

Dans quels domaines travaillent la cinquantaine d’entreprises adhérentes