Défense

Actualité

Retiré du service, l’Enterprise donne son nom au troisième CVN 21

La marine américaine a décidé de perpétuer le nom d’Enterprise au sein de sa flotte de porte-avions. Samedi, devant près de 12.000 actuels et anciens membres d’équipage, l’USS Enterprise (CVN 65) a été retiré du service actif au cours d’une cérémonie à la base navale de Norfolk. Premier porte-avions à propulsion nucléaire, le « Big E » a tiré sa révérence après 51 ans de bons et loyaux service. Le mois dernier, le bâtiment avait achevé son 25ème et ultime déploiement, croisant en Atlantique, Méditerranée, mer Rouge, océan Indien et golfe Persique. Lancé le 24 septembre 1960 à Newport News et admis au service actif le 25 novembre 1961, l’USS Enterprise a connu la plupart des grandes crises et conflits de ces cinq dernières décennies. Il a, notamment, été engagé au large de Cuba, en 1962, lors de la crise des missiles, puis à six reprises au Vietnam, où son groupe aérien embarqué a soutenu les troupes au sol. On le retrouvera également dans la guerre du Golfe, en 1991, et ce fut encore ses avions qui effectuèrent les premières frappes aériennes contre les talibans afghans lors du lancement de l’opération Enduring Freedom, en 2001.  

 

Samedi, lors de la cérémonie de désactivation à Norfolk (© : US NAVY)

 

Samedi, lors de la cérémonie de désactivation à Norfolk (© : US NAVY)

 

William C. Hamilton, dernier commandant du Big E (© : US NAVY)

 

L'USS Enterprise lors de son dernier déploiement (© : US NAVY)

 

Avec ses 335.6 mètres de long, l’USS Enterprise est le plus grand porte-avions jamais construit, dépassant d’une courte tête les unités de la classe Nimitz (332.8 mètres), qui le surclassent néanmoins en termes de poids (97.000 à 102.000 tonnes à pleine charge, contre 89.600 tpc). Armé par plus de 4700 hommes, en cinq décennies, plus de 100.000 marins ont servi à bord du CVN 65, sur lequel 400.000 appontages ont été réalisés.

 

Quant à l’avenir, le nom d’Enterprise, qui a déjà été porté par 8 bâtiments américains, va se perpétuer. Samedi, le secrétaire à la Marine, Ray Mabus, a annoncé que le troisième des nouveaux porte-avions du type CVN 21 serait baptisé USS Enterprise. Devant être mis sur cale en 2019, le CVN 80 est prévu pour entrer en service en 2027. Ses deux aînés, l’USS Gerald R. Ford (CVN 78) et l’USS John F. Kennedy (CVN 79), doivent être livrés en 2015 et 2022. Le premier remplacera justement le CVN 65, alors qu’avec le second débutera le renouvellement des Nimitz. Longs de 332.8 mètres pour un déplacement de 100.000 tonnes en charge, les nouveaux CVN 21mettront en œuvre 70 avions, hélicoptères et drones.

 

Vue du futur CVN 80 (© : US NAVY)

US Navy / USCG