Marine Marchande
Retour sur la première campagne de drone renifleur de soufre dans le Pas-de-Calais
ABONNÉS

Actualité

Retour sur la première campagne de drone renifleur de soufre dans le Pas-de-Calais

Marine Marchande

65 navires contrôlés, 14 potentiellement en infraction et quatre assistances à des opérations de recherche et sauvetage : c’est le bilan de la première campagne du drone renifleur d'oxydes de soufre (SOx) dans les échappements des navires croisant dans le Pas-de-Calais. Le drone, un Camcopter S-100 de Schiebel, opéré par Nordic Unmanned, a été mis à disposition de la France par l’Agence européenne de sécurité maritime. Ce drone fait partie de la flotte que l'AESM met à disposition des Etats-membres de l'Union européenne (voir notre reportage au Danemark avec l'AESM). Ces appareils sont équipés de capteurs électrochimiques qui peuvent analyser la teneur des échappements. Le drone intervient à l’arrière du navire, plutôt face au vent, prélève dans la fumée d’échappement à une distance établie de la cheminée, puis