Défense
Retour à Toulon de la frégate Forbin

Actualité

Retour à Toulon de la frégate Forbin

Défense

Partie le 27 septembre dernier pour une mission aux larges des côtes nord-américaines, la frégate de défense aérienne Forbin a retrouvé hier son port base de Toulon, après deux mois de déploiement.

 

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)


Le temps fort de sa mission a été la tenue de l’exercice interallié « Bold Alligator » sur le littoral de Virginie, organisé par les Etats-Unis et rassemblant six nations occidentales. Le Forbin a été intégré au groupe aéronaval américain, articulé autour du porte-avions USS Bush.
Les marins français se sont vus confier la mission d’assurer la protection aérienne du groupe aéronaval durant cet exercice majeur, rassemblant plus de 10 000 militaires. La participation à cet exercice a permis d’entretenir le savoir-faire dans le domaine de la défense aérienne au profit du porte-avions français et de renforcer la coopération étroite avec l’US Navy.  Lors de cette tournée américaine, l'équipage du Forbin a participé aux cérémonies du 11 novembre, à Montréal, commémorant l'anniversaire de la participation des troupes canadiennes à la première Guerre mondiale.

 

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

Tête de série du programme franco-italien Horizon, qui a vu la construction en coopération de quatre frégates, soit deux pour la Marine nationale et deux autres pour la Marina militare, le Forbin est entré en service en 2010, un an avant son cadet français, le Chevalier Paul. Ces bâtiments de 152.9 mètres de long pour 20.3 mètres de large et plus de 7000 tonnes en charge font partie des frégates les plus modernes et les plus puissantes actuellement en service. 

 

© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

(© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française