Construction Navale
Rodriguez rencontre de nouvelles turbulences

Actualité

Rodriguez rencontre de nouvelles turbulences

Construction Navale

La cotation du constructeur de yachts français a été suspendue hier matin, à sa demande, peu après l'ouverture de la bourse de Paris. A 10H22, le titre Rodriguez Group a été suspendu alors qu'il perdait plus de 9%. Cette chute est consécutive au placement en garde à vue du président de la société. Selon la presse, qui cite des sources policières, Alexandre Rodriguez fait, en effet, partie des 21 personnes interpellées durant le week-end par la police dans le cadre d'un coup de filet contre le grand banditisme marseillais.
Après une année très difficile suite à la crise, Rodriguez Group était sorti en avril dernier d'une procédure de sauvegarde.