Marine Marchande
Rokia Delmas : Le déchargement continue en attendant le traitement de la coque

Actualité

Rokia Delmas : Le déchargement continue en attendant le traitement de la coque

Marine Marchande

Ces dernières semaines, les mauvaises conditions météorologiques ont ralenti le débarquement de la cargaison du Rokia Delmas. Le porte-conteneurs est échoué devant l'île de Ré depuis le 24 octobre dernier. Les déformations constatées sur la structure ont légèrement évolué, sans toutefois provoquer de fissures, indiquait hier la préfecture maritime de l'Atlantique. Le déchargement s'est poursuivi avec l'enlèvement des conteneurs situés sous le château et l'enlèvement du bois : « Le bois en palettes a été monté du pont 3 au pont 4 puis évacué sur les barges ; celui du pont 2 a été hissé manuellement au pont 3, puis au pont 4, avant d'être enlevé à son tour. Il reste toutefois des palettes de bois au pont 3, et au pont 2, inondé suivant les marées », précise la Premar. Une brèche a été ouverte du pont 2 au pont 4, afin d'accéder aux marchandises. De plus, des ouvertures ont été découpées au niveau des ponts 2 et 3 pour ventiler les locaux où une présence d'hydrogène sulfuré avait été détectée. Côté moyens, seule la barge Missing Link reste sur place pour effectuer les transferts de cargaison. Un plan de prévention a néanmoins été appliqué, avec deux grands filets de protection placés sur bâbord et tribord du Rokia Delmas. Ce dispositif permettra d'empêcher un échappement de bois ou de débris en cas de rupture de la coque. Un chalutier équipé d'un filet mini-Thomsea est par ailleurs à proximité, alors que le matériel anti-pollution est disponible et prêt à être déployé rapidement.
Jugé irrécupérable, le navire doit être partiellement allégé au niveau de ses superstructures avant d'être dégagé. Cinq sociétés de sauvetage ont été sollicitées pour proposer un plan de traitement de la coque, les dossiers devant être déposés d'ici demain. Les opérations, très lourdes, ne devraient pas être achevées avant la fin d'année.

Accidents, pollutions