Construction Navale
Rolls-Royce augmente ses ventes et ses résultats

Actualité

Rolls-Royce augmente ses ventes et ses résultats

Construction Navale

Les résultats intérimaires du groupe britannique laissent apparaître une augmentation de 9% des ventes au premier semestre (3.4 milliards de Livres). Le résultat courant avant impôts est en forte hausse puisqu’il atteint 324 M£ (+22% / 2005). Dans le même temps, le carnet de commandes atteignait, en juin dernier, 25.1 milliards de Livres, contre 23 milliards mi-2005. « Au cours de ces six derniers mois, nous avons poursuivi notre progression, en dépit des incertitudes liées à la faiblesse du dollar et à l’augmentation des matières premières. La solidité de notre carnet de commandes, la croissance continue de nos ventes de services et nos résultats en matière de productivité sont en phase avec nos prévisions d’augmentation des bénéfices et de cash-flow positif pour l’exercice 2006 », estime Sir John Rose, PDG de Rolls-Royce.

Chiffre d’affaires en hausse de 27% pour le secteur marine

La division Marine de Rolls-Royce s’est montrée particulièrement dynamique sur les six premiers mois de l’année. Surfant sur la bonne santé de la construction navale mondiale, tant au niveau des marines marchandes que des flottes militaires, son chiffre d’affaires a atteint 621 M£, contre 488 M£ en juin 2005 (+27%). Bénéficiant d’un carnet de commandes de 2.1 milliards de Livres (contre 1.7 milliard l’an passé), cette branche affichait un résultat courant avant frais financiers de 50 M£, soit une croissance de 28% par rapport à la même période en 2005. Pour le groupe, ces résultats reflètent, en particulier, « le dynamisme des marchés offshore du pétrole et du gaz, où Rolls-Royce a pris une part notable des marchés disponibles. Les activités navales restent stables, avec de nombreux projets à long terme, notamment grâce à la position privilégiée du Groupe Rolls-Royce vis-à-vis des programmes de l’US Navy ». Si le prototype de Lockheed Martin est retenu par l’US Navy pour le programme Littoral Combat Ship (LCS), Rolls-Royce devra fournir entre 116 et 164 turbines à gaz MT 30 et de 232 à 328 waterjets.

Rolls-Royce