Construction Navale
Rolls-Royce confirme sa bonne santé, notamment dans le secteur marine

Actualité

Rolls-Royce confirme sa bonne santé, notamment dans le secteur marine

Construction Navale

Le motoriste britannique a augmenté ses ventes de 14% en 2006 et son résultat de 19%, atteignant 705 millions de Livres (1.03 milliard d'euros). Dans le même temps, son carnet de commandes a atteint un niveau record, passant de 24.4 milliards de Livres (35.9 milliards d'euros) à 26.1 milliards de Livres (38.3 milliards d'euros). Le premier trimestre de l'année 2007 laisse, quant à lui, augurer d'une excellente année, notamment pour la division marine. Une décision stratégique de première importance a été prise il y a quelques semaines, avec le choix fait par l'US Navy en faveur de quatre ensembles générateurs par turbines à gaz MT30, pour équiper les deux premiers destroyers DDG-1000 de la classe Zumwalt. Il s'agit d'un beau succès pour Rolls-Royce face à General Electric, le groupe britannique participant déjà, avec sa MT 30, à la propulsion des Littoral Combat Ship (LCS) du team emmené par Lockheed Martin. Concernant cette turbine à gaz, une bonne nouvelle est également espérée cette année en Europe, les trois porte-avions franco-britanniques projetés devant être équipés chacun de deux machines de ce type.
Dans le secteur de l'offshore, Rolls-Royce, qui propose une gamme complète de UT Design, a renforcé ses positions en Amérique du Sud en remportant une série de contrats pour 6 bâtiments serveurs de plates-formes. Ces commandes, d'un montant avoisinant les 66 millions d'euros, ont été placées au Brésil et au Chili.

Pipeline sous-marin, garde-côtes et hélicoptères

Trois ensembles de turbines à gaz RB211 vont par ailleurs équiper un nouveau projet de pipeline sous-marin en Méditerranée, destiné au transport de gaz naturel entre l'Algérie et l'Espagne. Ce contrat, d'un montant de 42 millions d'euros, a été signé avec MEDGAZ. La nouvelle ligne d'alimentation, qui transportera le gaz sur 200 km en suivant les fonds sous-marins entre Beni Saf et la province d'Almeria, sera achevée en 2009.
On notera également que Rolls-Royce concevra et équipera totalement un nouveau bâtiment garde-côte pour l'Islande, alors que le premier d'une série de deux garde-côtes a été livré à l'Espagne.

Dans le domaine de l'aéronautique militaire, qui concerne en partie les aéronefs mis en oeuvre par les marines, on retiendra que le Département australien de la défense a retenu le moteur RTM322 de Rolls-Royce/Turbomeca pour équiper 34 nouveaux hélicoptères multi-rôles MRH90, ce qui porte le total de moteurs RTM322 commandés par l'Australie à 92. Plus de 90% des opérateurs NH90 ont à ce jour choisi le RTM322, ajoute le motoriste.
Pour le Britannique, les hélicoptères sont un secteur stratégique, notamment sur les marchés émergeants, tels que l'Inde, la Russie et la Chine. Sur la période 2007-2016, les livraisons d'hélicoptères à turbine pourraient atteindre 15 000 unités, soit environ 144 milliards de dollars. La valeur des équipements moteurs pour ces appareils est estimée à environ 15 milliards de $.

Rolls-Royce