Marine Marchande
Rolls-Royce Marine s'apprête à rejoindre Kongsberg

Actualité

Rolls-Royce Marine s'apprête à rejoindre Kongsberg

Marine Marchande

L'annonce avait été faite en juillet dernier. Le groupe britannique Rolls-Royce va revendre sa branche Marine, qui emploie actuellement 3700 personnes principalement dans le Nord de l'Europe, au groupe norvégien Kongsberg. Après plusieurs mois de négociations entre les deux entités, cette fusion devrait être effective au 1er avril prochain, comme celà a été confirmé à Mer et Marine la semaine dernière en Norvège.

Comme prévu, cette transaction, chiffrée à 500 millions de livres sterling,  ne concernera pas les activités navales militaires - qui seront rattachées au nouveau pôle Défense de Rolls-Royce, ni la motorisation marine - les marques Bergen et MTU seront rattachées au pôle Rolls-Royce Power Systems. Kongsberg a cependant négocié un accord commercial spécifique pour l'accès aux moteurs Bergen, ainsi qu'un partenariat renforcé pour la fourniture d'équipements pour les marchés militaires de Rolls-Royce.

Cette alliance crée un nouveau champion norvégien sur la construction navale. Elle devrait également permettre à Kongsberg de prendre une avance importante dans le domaine des navires autonomes et de la digitalisation en général, puisque Rolls-Royce en avait fait une orientation stratégique depuis plusieurs années.

 

Rolls-Royce