Marine Marchande
Rolls-Royce ouvre son premier centre d'intelligence des navires

Actualité

Rolls-Royce ouvre son premier centre d'intelligence des navires

Marine Marchande

Après les centres de surveillance et d'assistance à distance des navires, Rolls-Royce franchit une nouvelle étape avec l'ouverture, à Alesund en Norvège, d'un centre de « management intelligent » des navires. Le groupe, qui mise toujours davantage sur la digitalisation, y a réuni l'ensemble de ses équipements capables de recueillir, transmettre et analyser les données du navire.

Son idée est de pouvoir montrer aux clients comment l'intégration simultanée des données, que ce soit celles de la gestion de l'énergie ou du suivi des équipements, et leur analyse peut s'effectuer en temps réel et en environnement opérationnel. 

Une espace du centre va être dédié à la mutualisation des données des différents navires équipés. Cette mise en commun et l'analyse qui va en découler devrait, selon Rolls-Royce, permettre de développer de nouvelles solutions numériques adaptées aux besoins spécifiques de chaque client.

L'autre sera un espace de management et commandement des navires, dans lequel un écran de 6 mètres de large va montrer toutes les données nécessaire à la gestion d'une flotte, notamment en terme d'énergie. Dès l'année prochaine, un portail avec les données provenant des équipements va y être ajouté. Ce dernier va intégrer des algorithmes issus du "machine learning" capable de détecter et de signaler toutes les anomalies en provenance des censeurs.  Ce qui, selon le groupe britannique, devrait permettre d'informer les gestionnaires de flotte des dégradations matérielles en cours et de prévenir une avarie avant qu'elle ne se produise. Un procédé déjà courant dans le monde aéronautique.

Il s'agit du premier centre de ce type pour le groupe, qui annonce déjà vouloir en ouvrir plusieurs à travers le monde.

 

 

 

 

Rolls-Royce