Construction Navale
Rolls-Royce sur le marché de la stabilisation des yachts

Actualité

Rolls-Royce sur le marché de la stabilisation des yachts

Construction Navale

Spécialiste des systèmes propulsifs, avec notamment ses turbines Olympus et MT30, le groupe britannique Rolls-Royce travaille également sur les systèmes de stabilisation des navires. Initialement conçus pour les grosses unités, ces équipements se vendent de plus en plus sur le segment des grands yachts, dont les commandes se multiplient. L'été dernier, Rolls-Royce avait lancé l'Aquarius 50, spécialement conçu pour réduire le mouvement des yachts, notamment lorsque ceux-ci sont au mouillage. En un an, l'industriel a enregistré neuf commandes et reçu 50 demandes d'études. Le premier navire a être doté de ce système vient de réaliser ses essais en mer. Le second est en cours d'achèvement aux chantiers néerlandais oceAnco, à Alblasserdam.
Suite à la commercialisation de l'Aquarius 50, la gamme a été élargie, avec l'Aquarius 100 et un système plus léger, l'Aquarius 25. « Nous constatons un intérêt très fort du marché, avec de premières commandes signées en Italie et en Grèce pour les Aquarius 25 et 100. Nous pouvons désormais offrir toute une gamme de produits à même de répondre aux besoins des clients. Le stabilisateur est rétractable, ce qui réduit le risque d'accident quand le navire évolue dans des eaux très fréquentées et quand les passagers se baignent autour », explique Paul Crawford, directeur commercial en charge du produit chez Rolls-Royce. Les stabilisateurs Aquarius sont produits par l'usine de Dunfermline, en Ecosse.

Rolls-Royce