Construction Navale
Rolls-Royce va fournir la propulsion d’un ferry électrique

Actualité

Rolls-Royce va fournir la propulsion d’un ferry électrique

Construction Navale

Le motoriste britannique a signé un contrat portant sur la livraison d’un système de propulsion Azipull et du système de contrôle d’un transbordeur fonctionnant uniquement sur batteries. Réalisé au chantier norvégien Fjellstrand, ce ferry électrique sera exploité par la compagnie locale Norled entre les ports de Lavik et Oppedal. La traversée durera environ 20 minutes. Le navire, qui pourra transporter 120 voitures et 360 passagers, sera doté de batteries lithium-ion qui seront rechargées durant les phases d’embarquement et de débarquement, ainsi que durant la nuit, lorsqu'il sera à quai.

En 2010, le ministère norvégien des Transports avait annoncé le lancement du projet « Ferry du futur » en vue de développer un nouveau navire dont l’efficacité énergétique serait améliorée de 15 à 20% par rapport aux bateaux existants. Le bateau de Norled est issu de ce programme. Côté propulsion, l’avantage du système Azipull développé par Rolls-Royce est qu’il s’agit d’un équipement à mi-chemin entre une hélice de propulsion et un propulseur de manœuvre. Totalement intégré à la carène et couplé directement à la propulsion principale, il offre une importante robustesse  permettant d’accroître la vitesse lors des manœuvres. Selon son concepteur, il offre de meilleures performances par rapport aux propulseurs azimutaux traditionnels et est particulièrement adapté aux ferries.  Le tout en offrant, avec la propulsion électrique, d'importants gains sur le coût des opérations. « La combinaison d’une bonne manœuvrabilité et d’une réduction de la consommation énergétique aboutit à un ferry hautement efficient, avec une réduction significative des coûts d’exploitation et une amélioration de la performance environnementale. Ce contrat marque aussi le 10ème anniversaire de la livraison de notre tout premier système Azipull, qui était également pour le chantier Fjellstrand », explique Neil Gilliver, président de la division Navires Marchands de Rolls-Royce.

Rolls-Royce