Divers
Rotterdam: L'avenir en grand

Actualité

Rotterdam: L'avenir en grand

Divers

Le plus grand port d’Europe va s’étendre. Des centaines de mètres de quais, de nouveaux terminaux… En tout, le nouveau port de Maasvlatke 2 s’étalera sur 1000 hectares et sera dédié aux activités chimiques mais surtout aux conteneurs. Avec cette nouvelle infrastructure, Rotterdam souhaite faire transiter chaque année 16 millions d’EVP contre 8,3 millions en 2004. En parallèle du projet, l’Etat néerlandais va renforcer sa présence dans le capital du port. Ainsi, il possèdera 25% des parts au 1er janvier 2006 (actionnaire à 50 millions d’euros) et augmentera sa participation lors de l’ouverture de Maasvlakte 2. Il contrôlera alors 33% du nouvel ensemble pour une valeur de 500 millions d'euros.
A noter que ce projet colossal de développement des activités portuaires est doublé d’un grand programme d’aménagement de l’espace. La direction du port et la municipalité de Rotterdam ont signé la semaine dernière un accord destiné à développer harmonieusement les nouvelles infrastructures. Il comprend notamment l’aménagement d’un espace vert de 750 hectares. Avec Maaskvlatke, le plus grand port d’Europe, qui s’étale actuellement sur 5000 hectares, va augmenter sa surface de 20%.

Un trafic en pleine croissance

Un peu plus de 184 millions de tonnes. Ce chiffre, qui laisse rêveur, est celui des marchandises qui ont transité par Rotterdam au premier semestre. Un résultat en augmentation de 5,3 % par rapport à la même période de 2004. C'est mieux que les prévisions du port néerlandais qui tablait en début d'année sur une hausse globale de 2 à 3% en 2005. Le marché des conteneurs s'illustre particulièrement. Il enregistre une augmentation de 15%, soit 4,6 millions d'EVP (Equivalent vingt pieds, taille standard des boites). L'autre secteur qui connaît une croissance remarquable est celui des produits raffinés, en progression de 26%! Enfin, les marchandises en vrac ont atteint 130 millions de tonnes, soit une hausse de 3,2%.