Vie Portuaire
Rouen : Escale d'un chimiquier au nouvel appontement du Grand-Aulnay

Actualité

Rouen : Escale d'un chimiquier au nouvel appontement du Grand-Aulnay

Vie Portuaire

Le Grand Port Maritime de Rouen (GPMR) et l'un de ses partenaires industriels, Rubis Terminal à Grand-Quevilly, ont enregistré une première le 23 juillet 2010 en recevant au nouvel appontement du Grand-Aulnay le chimiquier Cape Banks. Construit en 1997 à Saint-Pétersbourg, ce navire de 179 mètres de long, 25 mètres de large et 33.540 tonnes de port en lourd, est arrivé dans la nuit sur rade en provenance de Constanta en Roumanie. Il a aussitôt rejoint le nouvel appontement réalisé conjointement par le GPMR et Rubis Terminal. Après cette gestion rapide de sa montée depuis l'estuaire, le chimiquier, consigné par Sea Invest Rouen, a commencé dès le matin le déchargement de 25.000 tonnes d'engrais liquide, au rythme de 1000 m3 par heure. Par conduite de 40.6 cm de diamètre, la marchandise a rejoint le site de stockage grand-quevillais de Rubis Terminal.

Le Cape Banks au Grand-Aulnay (© : GPMR - FRANCOIS HENRIOT)
Le Cape Banks au Grand-Aulnay (© : GPMR - FRANCOIS HENRIOT)

Le trafic rouennais en hausse de 8.7%

Grâce à ce nouvel appontement du Grand-Aulnay, le déchargement simultané de l'engrais liquide de deux navires du type du Cape Banks est désormais possible, et la société Rubis Terminal dispose aujourd'hui de sept postes de déchargement/ chargement, à Grand-Quevilly et Val-de-la-Haye. Quant au type de chargement apporté le 23 juillet par le Cape Banks, il conforte la vocation du Grand Port Maritime de Rouen : port agroalimentaire exportant des céréales, du malt, de la farine, et important des engrais pour son arrière-pays agricole. Au 21 juillet 2010, le trafic maritime global du GPMR (14,31 Mt depuis le 1er janvier) enregistrait une progression de 8,7% par rapport à la période correspondante en 2009. Dont 6,7% de progression pour les vracs liquides, 12,9% de progression pour les vracs solides, et une régression, elle aussi provisoire, de 1,9% des marchandises diverses.

Port de Rouen