Vie Portuaire
Rouen : Important accord Marubeni-Senalia pour l'exportation de céréales

Actualité

Rouen : Important accord Marubeni-Senalia pour l'exportation de céréales

Vie Portuaire

600.000 tonnes de céréales exportées par campagne depuis le port de Rouen. C'est l'objectif des accords entérinés le 6 septembre entre le groupe de commerce japonais Marubeni et le groupe agroalimentaire français Senalia. Après des contacts en début d'année avec la direction commerciale du Grand Port Maritime de Rouen et une réception au GPMR, de hauts dirigeants de Marubeni avaient été reçus chez Senalia, à Grand-Couronne, le 29 avril dernier. Une lettre d'intention avait été signée entre les deux partenaires pour étudier la faisabilité d'une coopération visant à développer les exportations de céréales françaises (blé, orge) et coproduits (drèches de blé, tourteaux de colza, pulpe de betterave) sur le Japon et sur le Sud-est Asiatique à partir du port de Rouen. En effet, alors que les accords d'après-guerre contraignaient le Japon à restreindre la provenance de ses achats de céréales aux Etats-Unis, au Canada et à l'Australie, la libéralisation récente des échanges permet dorénavant aux sociétés japonaises d'acheter des céréales d'origine européenne. Senalia et Marubeni sont tombés d'accord sur les objectifs qui permettront au groupe Marubeni de bénéficier des compétences portuaires et de la connaissance technique du marché des céréales du groupe Senalia, et à celui-ci de développer un courant d'exportation vers le Japon et le Sud-est Asiatique à partir de ses installations rouennaises.
Employant 120 salariés et unissant 150 coopératives, la société française dispose de 800.000 tonnes de capacités de stockage sur le port de Rouen et a trauté l'an dernier 7.7 millions de tonnes de marchandises. Premier importateur de matières agricoles au Japon (5 millions de tonnes par an), Marubeni, qui emploie 3900 personnes dans 69 pays, importe également sur l'ensemble du Sud-est Asiatique et de la Chine 20 millions de tonnes de produits agroalimentaires.

Port de Rouen