Vie Portuaire
Rouen : Le port dépasse son record de trafic

Actualité

Rouen : Le port dépasse son record de trafic

Vie Portuaire

Alors qu'il restait encore trois semaines avant la fin de l'année, le Grand Port Maritime de Rouen avait déjà, au 29 novembre, dépassé son record de trafic. A cette date, 24.46 millions de tonnes de marchandises avaient été traitées depuis le premier janvier, soit mieux que les 24.03 millions de tonnes réalisées en 1999, année pour le GPMR avait battu son record historique. Toutes les grandes catégories de marchandises traitées par la place rouennaise affichent une progression par rapport à la même période de 2009. Les vracs liquides (11.29 Mt) augmentent de 6.1%, avec une belle hausse des produits pétroliers raffinés (8.77 Mt, + 9.7 %). Avec 11.25 millions de tonnes manutentionnées, les vracs solides font un bond de 24.6%, les céréales (8.39 Mt) s'envolant de 31.3%.
Les marchandises diverses, sensibles au contexte économique, sont elles aussi en progression, à 1.91 Mt, soit 6.8% de hausse. Parmi elles, les conteneurs marquent eux aussi une amélioration, malgré la crise irlandaise impactant particulièrement les lignes régulières Rouen-Irlande.

 (© : GPMR / R. HONDIER)
(© : GPMR / R. HONDIER)

Le trafic conteneurisé, entre le 1er janvier et le 29 novembre, s'élève à 973.400 tonnes, soit 2% de mieux que sur la même période de 2009. On notera aussi la reprise des produits papetiers et forestiers, avec une augmentation de 8.1%, soit 414.500 tonnes traitées.
Le seul bémol notoire à ce tableau très positif concerne les farines et sucres. Avec 56.346 tonnes traitées, cette activité est en recul de 51.1% par rapport à 2009, principalement en raison des contraintes européennes sur les quotas d'exportation.
Au final, le trafic du port de Rouen est, pour le moment, en augmentation de 14% par rapport à la même période de 2009 et 18% par rapport à 2008. Hors céréales, les progressions sont de 6.6% par rapport à 2009 et de 7.4% par rapport à 2008. Avec les cinq semaines restantes d'ici la fin de l'année, le GPMR pourrait, si tout va bien, terminer 2010 à 26 millions de tonnes.

Port de Rouen