Vie Portuaire
Rouen : Un client japonais pour le trafic céréalier

Actualité

Rouen : Un client japonais pour le trafic céréalier

Vie Portuaire

C'est un trafic annuel représentant 600.000 tonnes de céréales que représente l'accord conclu entre Senalia et le groupe Marubeni. Premier importateur japonais de céréales, ce dernier a décidé de s'approvisionner en Normandie pour alimenter le marché asiatique. Les premiers navires seront chargés cet été, à l'occasion de la campagne céréalière 2010/2011. Chez Selenia, qui assure plus de la moitié des exportations de céréales sur le port de Rouen, on se félicite de la décision japonaise, qui marque un changement de cap dans les approvisionnements traditionnels. « Jusqu'alors ils s'approvisionnaient aux Etats-Unis, au Canada et en Australie en vertu d'accords datant de la fin de la Seconde guerre mondiale », a expliqué à l'Agence France Presse André Laude, directeur général de la société française.
A son plus haut niveau depuis 9 ans, la dernière campagne céréalière a généré 7.5 millions de tonnes de blé et d'orge, essentiellement exportées depuis les terminaux rouennais. Les deux premiers importateurs de céréales sont l'Algérie et le Maroc, le port normand exportant également vers l'Afrique de l'ouest, l'Iran, l'Egypte, le Yémen ou encore Cuba.

Port de Rouen