Vie Portuaire
Rouen : Un record pour la dernière campagne céréalière

Actualité

Rouen : Un record pour la dernière campagne céréalière

Vie Portuaire

A son plus haut niveau depuis 9 ans, le port de Rouen peut se féliciter du trafic engendré par la dernière campagne céréalière, achevée le 30 juin. En tout, 7.5 millions de tonnes de blé et d'orge ont été exportées, essentiellement depuis les terminaux du port normand. Les volumes sont en augmentation de 63% par rapport à la campagne précédente, soit 3 millions de tonnes de mieux. En provenance de l'arrière-pays rouennais et de la Beauce, la campagne a généré 6.3 millions de tonnes de blé (+71.7%), 1.13 million de tonnes d'orge (+27.3%) et 18.000 tonnes de maïs. Au terme de cette campagne, Rouen a accédé au rang de leader européen pour l'exportation de céréales, devant La Rochelle (2.9 millions de tonnes). En tout, les silos portuaires normands ont accueilli 56% des exportations françaises de blé et 60% des exportations d'orge.

De nouveaux marchés apparaissent

Côté destinations, pour le blé, l'Algérie (2.75 Mt, +131%) et le Maroc (1.51 Mt, +76.5%) restent les deux premières destinations au départ de Rouen. Sur la dernière campagne, l'Afrique de l'ouest a montré un certain recul (0.75 Mt, -16%), alors que des destinations plus inhabituelles sont apparues, comme l'Iran, l'Egypte, le Yémen ou encore Cuba. En octobre 2008, la venue du vraquier Kysikos, qui a chargé 52.000 tonnes de blé pour l'Iran, a symbolisé l'émergence de ces nouveaux marchés. Sur la dernière campagne, la part de l'Union européenne dans les exportations de blé a cependant baissé, les récoltes ayant été bonnes partout. Les 307.500 tonnes expédiées vers l'UE sont essentiellement parties vers le Royaume-Uni, l'Italie et le Portugal.
Concernant l'orge, l'Algérie et le Maroc étaient aussi en tête, avec 730.700 tonnes (+10.7%). Les exportations vers l'UE se sont bien tenues, avec 409.000 tonnes (+78%), notamment vers l'Allemagne, l'Espagne et le Portugal. Comme pour le blé, de nouveaux clients apparaissent aussi pour l'orge. C'est le cas notamment de la Chine, qui a importé 156.000 tonnes sur la dernière campagne.

Après ce record, la campagne 2009/2010 ne devrait pas être aussi exceptionnelle, dans la mesure notamment où de nombreux pays, comme l'Algérie et le Maroc, ont fait de bonnes récoltes. Le potentiel reste toutefois important, plusieurs vraquiers ayant déjà chargé à Rouen, notamment ce mois-ci, à destination de l'Algérie, de l'Egypte ou encore de l'Afrique de l'ouest.

Port de Rouen