Croisières et Voyages
Royal Caribbean renonce à embarquer des passagers dans les ports français

Actualité

Royal Caribbean renonce à embarquer des passagers dans les ports français

Croisières et Voyages

Coup de tonnerre dans le monde tricolore de la croisière. Trois ans après son grand retour en France, la compagnie américaine Royal Caribbean International, numéro 2 mondial du secteur, a décidé d’abandonner en 2014 ses embarquements de passagers dans l’Hexagone. Après une première année d’activité commerciale, le bureau de Paris, rouvert en juillet 2011, avait déjà vu ses effectifs fondre à l’automne 2012, alors que RCI décidait de réduire la voilure sur les ports d’embarquement français pour la saison 2013. Exit Le Havre, suite à un repositionnement de la flotte, seuls demeurent cette année des têtes de lignes en Méditerranée, à Toulon/La Seyne-sur-Mer avec le Liberty of the Seas (21 départs jusqu’au 21 octobre), ainsi qu’à Marseille avec le Legend of the Seas (23 départs jusqu’au 19 août). Le nombre de croisières partant de France avait néanmoins été augmenté, passant de 27 en 2012 à 44 en 2013.  

Toutefois, malgré les efforts consentis (gros budget marketing, francisation de différents services à bord des navires), les résultats n’ont pas été au rendez-vous, avec une fréquentation augmentant plus lentement que prévu initialement. Afin de simplifier son offre, la compagnie avait donc décidé, pour 2014, de quitter la rade varoise et de se concentrer uniquement sur le port phocéen avec un seul navire, le Liberty of the Seas. Mais, finalement, le grand paquebot, s’il réalisera bien les 23 escales prévues à Marseille l’an prochain, n’y effectuera aucun embarquement. Cela signe la fin, du moins temporaire, des têtes de ligne de RCI en France. 

 

 

Le Legend of the Seas à Marseille (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Legend of the Seas à Marseille (© : MER ET MARIN

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière Port de Marseille